Kings Of Leon

12 Mar
Les Kings Of Leon le 8 juillet au Zenith (Paris) + MGMT/The Whigs

image01.jpg

Cela faisait tout de même longtemps que l’on me parlait des Kings Of leon en live, je ne pouvais donc pas résister à un concert au Zenith, quelques mois plus tard, j’apprends que les MGMT assuront la premiere partie, raison de plus étant donné l’hymne au bonheur musicale qu’est Oracular Spectacular. J’avais toutefois entendu des avis plutôt mitigés à propos de leur prestation scénique. Puis, vient le tour de The Whigs qui s’ajoute à la programmation. Autant vous dire que j’avais déjà quelques aprioris en tête.

J’arrive au Zenith début d’après-midi avec Charlotte et Agathe(cf : Groupies), le temps passe très lentement, j’en oublie ma sieste d’après déjeuner, me donnant une allure assez pitoyable. Je baille, je regarde ma montre, j’écoute un peu la vie des Followill, je m’en lasse rapidement. Mine de rien, j’attendais beaucoup des Kings Of Leon, j’étais donc étrangement stressée….va savoir pourquoi. Il est enfin 18h30(quoi que je n’en suis plus très sur), les vigiles ouvrent les portes, nous nous mettons à courir, le sourire aux lèvres ,laissant échapper des petits éclats de rire. Jouer la groupie est plutôt drole en fait, de quoi se réveiller et de s’assurer qu’être venu aussi en avance n’était pas si inutile. Premier rang en face de la future place de Matt Followill, pas mal!

La salle se remplit lentement mais surement. Les Whigs se mettent en place. Des musiques assez massives, limite lourdes à vrai dire. La voix frôle le Liam Gallagher sans jamais atteindre sa cheville. Les musiques ne sont pas mauvais, mais rien de très palpitants, à aucun moment ils ne feront soulevé la foule. Right Hand On My Heart est assez efficace…Bon, on ne va pas cracher dessus, c’était franchement pas mal, mais en premiere partie de deux groupes à succes c’est toujours assez délicat d’attirer l’attention. Bref, pas mal ,tout de même!

Vient le tour des MGMT. Enfin, j’auraissant doute voulu ne jamais les voir comme ça. C’était mou. Je peux comprendre qu’il n’avait pas le temps de faire une prestation correct, mais, dans ce cas, autant choisir les titres qui bougent le plus (Youth,Kids passés à la trappe). Je n’ai rien contre des prises de risque sur des titres « moins tubesque » (tout est relatif avec l’album des MGMT) donc s’il ne s’agissait que d’une question de temps, un choix plus judicieux de playlist aurait été de mise. Je suis tout de même bien heureuse qu’ils aient joués Electric Feel, de quoi se délier les cordes vocals. Plus généralement, la voix de Andrew est bien moins douce et mélodieux que sur CD, bien plus playmobile voire modifier à l’helium(je vous assure j’y ai cru quelques instants), rendant les paroles presque agressantes malgré le physique angélique du chanteur (qestion débile : aurait-il un piercing aux tétons?).  Leur set et bien mieux de ce que j’avais esperé (encore heureux!)mais un indeniable manque de motivation de leur part ce fait vivement sentir ; Ils s’emmerde, nous de même. Je suis assez méchante sur leur prestation alors que j’ai bien aimé, mais comment avec un tel album comment peut on se permette de faire un live comme celui-ci, certes ce n’est peut-être pas un groupe de scene . En résumer, les MGMT sont loins d’être mauvais en live, ils savent se servir d’une guitare, (c’est déjà ca!)mais quelque chose manque(motivation?Aisance?Talent???maison de disque persecutrice??????)A vrai dire, cette sensation de décéption ne m’est venu que ce matin, hier soir je dois dire que j’étais un peu sur un nuage grace aux Kings Of Leon…

Et bien oui les Kings Of Leon…C’est pour eux que je me suis déplacer, tout de même! A savoir que les KOL sont comme même un groupe que j’affectionne particulièrement, autant vous dire j’en attendais vraiment beaucoup…Ils arrivent enfin, c’est l’hystérie dans la foule, on se sent vite compressé contre la barriere. Ils empoignent leur guitare et commence Crawl, leur nouvelle chanson, un peu risqué je trouve mais pourquoi pas, surtout que le titre reste assez efficace donc aucun problème, çela  chauffera le public pour une 1h et quelques de live intense. Pour tout vous dire, je n’ai aucune idée de l’ordre des musiques, je sais qu’il y a eu le majestueux Milk, Le torride et surexcitant Charmer (surement la meilleure de tout le concert!!), un Molly’s Chambers triomphant, Knocked Up et ses « ouh oh ooh.. » du public…et bien d’autres aussi bonnes à vrai dire. C’est un set surpuissant, suave et sublime que nous  offre les frères Followill, pour le plus grand plaisir de nos oreilles et ma foi de nos yeux; ils faut dire que ces messieurs ne sont pas désagréable à regarder jouer(Le dandinement de Caleb muni de sa guitare est loin de me laisser indifférente). La voix de Caleb est comme promis, bien plus belle que sur CD, elle se fait beaucoup moins nasillarde en prenant une assurance surprenant,quasi-transcendante. Contrairement à ce que je pensais, ils bougent, parlent même (même si c’est assez dur de tout saisir surtout pour moi…)! Une setlist très bien choisis et un professionnalisme impeccable malgré leur (relative)jeune age. Seul « hic » les chœurs presque inaudibles et la basse pas assez présente à mon gout…Enfin, on ne va pas chipoter pour si peu. Pour résumer, ce fut un concert comme il est rare d’en voir. Un solo de Matt Followill a suffit à me faire dire que « j’aime le rock’n roll et le rock’n roll me le rend bien » en plein concert, phrase assez ridicule je vous l’accorde mais je pense qu’elle résume assez bien ce que l’on ressent lors d’un concert comme celui-ci. Bref, à voir absolument!

En sortant du Zenith (les pieds en compote), je suis sur un petit nuage Followillien, autant dire que les deux autres prestations se sont fait completement bouffé par le show KOLien puissant et massif…Une Tres belle soirée…

Quelques vidéo (qualité tres douteuse):

Kings Of LeonMilk

MGMTPieces Of What

Pix : Oliver Peel

Publicités

4 Réponses to “Kings Of Leon”

  1. Juliet mars 14, 2008 à 10:22 #

    Au Zénith ?! ils pourraient pas être juste un tout petit peu modeste et venir à Lyon, histoire que je puisse les voir en live au moins une fois dans ma vie ? parce que bon, ça me ferai du bien de pouvoir hurler sur Charmer sans qu’on m’observe comme si j’avais une maladie étrange, alors que non, c’est juste l’effet Caleb.

  2. axeley mars 14, 2008 à 10:33 #

    Oh..t’inquiète moi c’est pareil « Charmer » c’est du groupisme à l’état pure de la chose. Leur concert ça doit être une vrai orgie d’hormone à gogo..(encore faut-il que j’achète ma place^^)Mais rassure toi je suis sur qu’il vont faire la tournée des festivals, alors ils passeront surement à proximité de chez toi.;)

  3. Charlotte juillet 21, 2008 à 5:53 #

    Oh charmer c’est la chanson révélant le sex appeal de caleb, bien que dans le prochain album il y en a une qui s’appelle « sex on fire »…c’est quoi ça?enfin bon bref je suis contente que ça t’ai plu eva car maintenant quandje t’en parlerais tu ne pourras plus dire que je manque d’objectivité, les kol c’est les meilleurs c’est tout

  4. lovely head août 6, 2008 à 1:09 #

    Hello !
    j’ai vu ton comment sur le blog de Boris donc je viens te répondre ici. Je suis la-fille-au-t-shirt-Sufjan-Stevens lol et donc tu demandais où on pouvait trouver des t-shirts et c’est ici que ça se passe http://www.asthmatickitty.com/musicians.php?artistID=5
    J’ai payé le mien genre 12€ et quelques ports compris, autant dire que c’est donné !
    Sinon ça fait un moment qu’on t’a pas vu sur le forum de MGMT (oui je suis la co-admin), n’hésite pas à revenir nous voir à l’occas !
    ++

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :