Foals

15 Avr

Les Foals le 16 avril au Trabendo (Paris)

Je commencerais par ce concert car je pense qu’il est un peu plus frais dans mon esprit que celui d’Adam Green que malheureusement je ne ferais peut-être pas (surtout que je n’ai pas de nouvelle de la setlist…). Deux Concerts aussi rapprochés et aussi bon l’un que de l’autre ça chamboule tout. allons, je me reprends! Finalement, je me rends compte que je ne suis particulièrement pas douée pour écrire des review alors disons plutôt que je vais donner « un avis détaillé » Nous arrivons (nous est la plupart du temps composé de Charlotte et moi) au Trabendo encore en avance. Pourtant, j’aurais cru voir des petit fana se collant au barrière mais non rien donc on attend sagement. Je devrais sans doute préciser que je n’étais pas censé être à leur concert puisque encore mardi, je dansais avec Adam Green ; mais tout bascule, et je me retrouve deux jours plus tard, même endroit, plus heureuse que jamais. Ensuite, je préciserais également que je ne me suis aperçue de mon addiction aux Foals que le week-end précédent, juste le temps de m’imprégner dans l’ambiance. Nous croisons des Blogger(euse en occurence), nous faisons les présentations, échange de ballons et c’est repartit pour l’infiltration de la foule. Place deuxième rang, c’est tout ce que l’on voulait.

J’avais appris un peu avant le concert que les Dodoz avaient annulés. J’en connais maintenant la raison : Les Foals ne voulant pas changer leur instruments de place lors de la première partie et a donc gentiment congédié les Dodoz commençant leur set dès 21h. Je dirais plutôt qu’ils ne les aimaient pas, mais je ne dis rien de plus. Nous commençons donc à vif, mais d’un autre coté, avec eux l’échauffement n’est pas vraiment utile. Ils commencent sans setlist par une intro assez spécial qui annonce la couleur du concert : ca sera brutal ce soir. Ils enchainent les sons, les coup de guitars à une vitesse folle. La foule est déjà bien ambiancée. Pour être honnête, je ne me souviens plus de l’ordre des Chansons. Je sais simplement qu’ils on sortit le grand jeu : The French Open ouvrant bien entendu le bals des guitars volantes révélant immédiatement le jeu de scene qu’adopterons les foals. A ma grande surprise, ils jouerons Cassius assez tôt. Tout est jouissif. Balloons arrive, nous lâchons nos propres ballons que la foule répugnait il n’y a même pas 10min et qui joue désormais avec. Le chanteur nous remercie, on cri…un peu de groupisme tout de même ! Hummer, le titre ovni que je ne comprendrais surement jamais fut le coup d’envoi de pogo, d’écrasement, de bleus, de plaisir, de communion..l’apogée de ce concert. La foule se soulève et tout devient transe. Electric Boom fut une merveille, accrocheur, vivace. On cri de toute nos forces car c’est si bon. Le Mécanique Two Steps Twice est pris en charge avec brio. Je ne sais plus. Ca s’active. On se sent presque sur scène. Je me souviens de Red Socks Pugie tres nettement mais je ne sais plus quand. Un pur bonheur. Ils s’arrêtent au bout de même pas 35min, reviennent jouer quelques titre puis s’en vont. 45min(environ) en tout, intense et physique.

Les Foals créent une ambiance bien particulière, tantôt oppressante, tantôt libératrice. C’est court mais vivace (du Actimel concentré dirais certaine). Je ne sais pas s’ils seront encore là dans 10ans mais tant qu’ils sont dans le coin profitez en. « Antidotes » multipliés par 10 = JOUISSIF !

A propos de ce concert : ICI

Vidéo : ICI

Publicités

Une Réponse to “Foals”

  1. Juliet avril 18, 2008 à 9:54 #

    Très bien résumé ! je ne savais pas qu’on aurait dû avoir les Dodoz, en même temps je les ai déjà vu en 1° partie des Babyshambles, et ça n’avait rien de fabuleux …
    Pour répondre à ta question, je situerai Yannis entre 1m60 et 65, me suis penchée pour la photo souvenir ! (le pauvre)

    j’ai presque pas pris de photos, la flemme de faire des réglages comme ça bougeait beaucoup … par contre je crois que Sarah/Denver a fait quelques vidéos, et des photos également.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :