Love vs. Porn

2 Fév

exposure-lykke-li

PLAYLIST :

  1. Lykke LiTonight (YN Piano Version)
  2. TV On The Radio Heroes (David Bowie)
  3. Kevin DrewLove vs. Porn
  4. Lily Allen Ft. Mick JonesStraight To Hell (The Clash)
  5. Franz FerdinandUlysses (acoustic)
  6. Arcade FireLenin
  7. Alela DianeAge Old Blue
  8. Magic ArmDaft Punk Is Playing In My House (LCD Soundsystem)
  9. Marina & The DiamondsObsessions
  10. N.A.S.A.Money (feat. David Byrne, Chuck D, Ras Congo, Seu Jorge & Z-Trip)

Coup de coeur : Chairlift – Evident Utensil

POURQUOI?

1. Je dois avoir louper quelque chose dans l’album ou dans un EP, je ne connaissais pas Tonight, je ne comprend pas trop mais la chose est réparé. Cette version acoustic/piano est une perle d’émotion, la petite voix de Lykke Li est une orgie de bonheur. Je l’écoute en boucle en boucle en boucle…c’est mon coté pleurnicharde qui remonte.

2. Pour moi, Tv On The Radio sont des magiciens, des alchimistes de la musique. Que ce soit la voix, l’instrumentale, les effets…..tout y est parfaitement dosé et parfaitement ajusté. Du grand génie. David Bowie les aime bien, je suppose qu’il doit être fiere de cette reprise de Heroes. Brillamment intérprété. Respect TVOTR. Du tres grand!

3. Cet extrait de la merveilleuse Dark Was The Night donne le genre de frisson que l’on cherche en fouinant dans la blogosphere, en épluchant chaque album, en écoutant des artistes pas forcément connu….Pour Love vs Porn, il n’a pas fallu cherché bien loin, elle met tomber dans les mains comme ça. Un intimiste moment de détente et de reflexion avec Kevine Drew. Une soupe chaude dans cet hiver froid.

4. Je l’avais déjà poster mais je pense qu’un mp3 à emporter ça peut être pas mal sur un quai de gare. Je ne suis pas la plus grande fan de Lily Allen mais il faut bien avouer que lorsqu’elle se met aux reprises, elle balaye un peu toutes cette sucrerie qui entoure son(ses) albums et révèle sa voix comme jamais. Straight To Hell en duo avec Mick Jones est tout simplement unique.

5. Ouais, là vous allez vraiment me crucifier de poster en du Franz. Juste je vais dire que Alex Kapranos qui soupire « Last Night Was Willdd » ça vaut largement une écoute. Et finalement, ça prouve que j’avais raison, en acoustique les chansons de de Tonight en jette pas mal!

6. Quand les Arcade Fire font du Arcade Fire, on s’incline. Tout y est, c’est magnifique. Presque niais. J’ai envie de courir dans un champs de bleu à poil. Généralement si j’en ai envie, c’est que c’est bon signe.

7. Le nouvel album To Be Still d’Alela Diane est enfin sortie est un vrai petit plaisir que l’on s’autorise juste comme ça. Pour avoir sa dose de folk de la journée. Age Old Blue est comme qu’on dirait un gros magnifique tube folklorique, la voix de Michael Hurley rajoute son coté « american roots » et ma foi, c’est très réussi. To Be Still est peut-être moins bon que Pirate’s Gospel mais il en reste un bon album à écouter au moins une fois, comme ça, tranquillement.

8. Je ne sais pas trop depuis combien de temps est sortie cette reprise, quoi qu’il en soit ces Magic Arm s’y sont vraiment bien prix. Ils nous proposent là une version de Daft Punk Is Playing at My House, complètement retravaillé, en plus fataliste bien moins festif que l’original. Cela pour dénaturer la teneur de la chanson, mais c’est si bien fait que je ne peux que m’incliner.

9. Je dois l’avoir dis une bonne dizaine de fois sur mon blog mais les voix féminine ont toujours fait mouche chez moi.Mais lorsque la trêve sonne je peux apprécier certains petits plaisir bien léchés tels que Marina & The Diamonds. Une voix presque ravalée et régurgitée qui  son effet.Une chanson d’une qualité très très très appréciable…c’est certain.

10. Allez, on va pas s’endormir, un peu de Hip-hop façon N.A.S.A. Assurément dansant, Money garde une classe rare dans le monde du hip-hop porté par la voix unique et indispensable de David Byrne mais aussi l’étrange présence de Seu Jorge qui s’éloigne bien là de ses reprises de David Bowie si…folk. En bref, ça bouge pas  mal.

BONUS :

Peter Von Poehl. Parliament : Oui, oui Peter Von Poehl connu pour son titre dépressif  sur suicidaire The Story Of The Impossible revient avec un nouvel album. J’ai un peu honte mais je l’aime bien. De la pop gentillet, un clip kitch à mort. Allez tapez moi, j’m’en fous, c’est bon.

[Youtube=http://fr.youtube.com/watch?v=SQ8MNd_EScY]

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :