« Napoleon Says To Come Over Here »

27 Mai

Phoenix @ La Cigale (25/05)

On débarque à la Cigale vers 19h, l’occasion ne pas se faire passer pour les groupies de service, nous arrivons tout de même en plein milieu deuxième rang. L’instinct a repris le dessus. Phoenix, c’est tout de même l’un des premiers groupes que je voulais voir en concert depuis l’achat du single If I Ever Feel Better, maintenant considéré comme une relique. Ce titre justement est, je crois, ma chanson préférée, elle juste parfait, un peu comme le groupe qui la écrite et composée. Bref, tout ça pour vous dire que ce groupe me tiens particulièrement à cœur et les voir en concert était comme une sorte d’honneur. Surtout à l’occasion de la sortie de leur 4eme album, cette chose hors du commun qui vient à peine de sortir. Je suis donc devant la scène de la cigale, déjà déshonorée par la moiteur ambiante attendant une hypothétique première partie. 20h pile, les Adam Ketcher finissent par s’installer. La musique se tient bien, leur set aurait été honorable si seulement…. La voix est juste ignoble malgré des mélodies qui se tiennent bien et quelques refrains entrainants. Donc, pas une mauvaise performance en soit mais à voir de plus loin….bien plus loin.

Je commence à sautiller dans tous les sens, je sens l’excitation monter. Puis, une peur panique de rester blasée me prend, le mal du siècle selon moi. Finalement 21h, les lumières s’éteignent, on ne voit pratiquement plus le zeppelin illustrant l’arrière plan de la scène. Ils arrivent. Calmement. Pas de grande fresque rock’n’roll, juste quelques mecs de Versailles, pas très costauds dont la prétention ne va pas plus loin que le nom de leur album. Voilà, qu’ils enclenchent la machine à tube avec le brillantissime Lisztomania repris en cœur par la foule. J’aurais presque voulu les arrêter, leur dire de la faire plus tard, leur expliquer qu’il me fallait un petit échauffement avant de faire la trampoline girl. Mais au final j’en avait presque plus rien à faire, je l’ai pris, j’ai sauté de bon cœur, chantée, hurlée…..ce titre est juste énorme autant sur album que sur scène. Je peux des lors admirer ces bonshommes en live. Je n’ai pas de sensation forte, pas d’instinct groupiesque, pas de hurlements désespérées, juste une grande admiration. Lisztomania finis, on se rend à peine compte de ce qui vient de se passer que Long Distance Call fait son entrée. Le titre calme quelques peu la frénésie collective mais garde son taux de personne volants par sautillage assez élevée. 1901 débarque et a lui aussi sa dose de sautillage. On a tous le sourire aux lèvres, l’air ébahis. Je regrette tout de même qu’ils ne changent pas plus leur chansons, mais evidemment à peine cette pensée m’effleure que Run Run Run se fait entendre. La chanson est revu et remis aux gouts du jour, avec une dextérité remarquable. Je suis juste impressionnée. (Si quelqu’un à une vidéo de Run Run Run, je l’idolâtrerais jusqu’à la fin de ma vie). Napoleons Says réussis a s’imposer en un quart de seconde . On s’éclate pas mal comme sur la majorité des titres de It’s Never Been Like That (sonnant plus rock). L’improbable se produit Love Like A Sunset en concert. Ce titre OVNI prend sa place. On se calme, je souris à me foutre une crampe à la mâchoire. La réalité est là ,à même pas un mètre de moi. Thomas Mars s’accroupit, s’immobilise, les guitares s’ajoutent tout doucement aux synthés, les coups de batterie s’intensifie…tremblements. On entend alors une mélodie pop/rock….Le chant s’élève…c’est si parfait, qui s’en serait douté…Je l’avais reniflé bien avant les premières notes.If I Ever Feel Better en vrai, en grand. C’est juste immense, le public aiment, tout le monde chantent, tous le monde est fan. Malgré, ma passion pour cette chanson, j’ai trouvé la version un peu trainante. Évidemment, les Phoenix m’ont encore prouvé par A+B que j’avais tord, et finissent If I Ever Feel Better avec une énergie sortie de je-ne-sais-où. Non là, franchement, chapeau les gars. Rally nous fais danser comme il faut.Puis,  Lasso, est pour moi une tres bonne surprise, plus dansante que je le croyais à la base. Elle aura elle aussi son lot de sautillement joyeux et enfantin (amusement amplifié par le fameux trampoline de la cigale). Un petit moment de bonheur sans complexe. Je vois Phoenix se décoincer légèrement, les gouttes de sueurs perles sur chaque front, ils prennent leur aise, le public également,la mayonnaise commence à prendre sérieusement.I’m An Actor freine un peu cette montée en puissance mais apporte sa petite touche d’Alphabetical qui manquait quelque peu à ce set.Puis, viens Sometimes In The Fall,  qui m’a un peu ennuyée, je dois l’avouer. J’avais toujours entendu parle de Funky Square Dance en live. Maintenant je sais à quoi m’en tenir. des petites voix électronique à la Kelly Watch the Star(Et oui, il y avait du Air et du Daft Punk dans le public, mes amis, nous sommes gâtés). Une envolée magistrale de rock n roll. Le chanteur se lève d’un coup et dévoile son phrasée sous quelques projecteurs passant par là. Et paff! On se relance dans une rock’n’roll party plus que appréciable. Too Young est une complète réussite. Everybody Is Dancing.  Le duo Girlfriend et Armistice clôtureront le set à l’instar de Wolfgang Amadeus Phoenix avec une énergie insoupçonnable. Les applaudissements et les hurlements (très soutenue tout le long du concert empêchant même le chanteur de faire une phrase complète) retentissent de tout part. Les gens au balcon sont debouts. Tout le monde à le sourire. Un rappel est prévu, ça sera Rome. Titre incroyablement bon, presque émouvant. On fait signe de couper la lumière. je m’interroge jusqu’à ce que Mars descende et chante « Napoleon says to come over here » « I know…« .Il est là. Juste là. Chante, aucune lumière mise à part les flash, on le laisse à peine respirer…il est encerclé. C’est juste merveilleux. L’ambiance est unique, en me revoyant la scène, j’en ai presque les larmes aux yeux. C’était juste parfait. Il remonte, les Phoenix achèvent ce premier concert français, par des sourires et des remerciements superflus par rapport à ce que l’on leur doit. On demande une setlist au monsieur à lunettes roses..Voilà C’était les Phoenix.

Je dois vous avouer qu’avant de faire cette review, je n’avais pas réalisé à quel point ce concert était bon. Il fut juste parfait. Je n’ai pas su l’apprécier à sa juste valeur certainement, mais sa beauté en est que plus éclatante aujourd’hui. J’y étais. Bien sur, j’espèrais un de ces concerts qui vous changent la vie, et dans ce sens j’ai été un peu déçu mais devant un concert comme celui-ci, je ne peux que m’incliner. Finalement, ils ne sont peut-être pas des bêtes de scène mais je les aime. Et mince, que des mecs comme ça soient français, ça me rend fière. C’est si bête, je sais.On se retrouve le 17 juillet.

ps : J’ai failli oublié : OVATION AU BATTEUR! Merde, mais quel homme!

SETLIST : Photo

  • Lisztomania
  • Long Distance Call
  • 1901
  • Run Run Run
  • Napoleon Says
  • Love Like A Sunset
  • If I Ever Feel Better
  • Rally
  • Lasso
  • I’m An Actor
  • Sometimes In The Fall
  • Funky Squaredance
  • Too Young
  • Girlfriend
  • Armistice
  • Consolation Prize
  • Rappel : Rome(+Napoleon Says)



Lisztomania

[Youtube=http://www.youtube.com/watch?v=C1qv2rRPtrg]

1901

[Youtube=http://www.youtube.com/watch?v=HkA7BkDOdTo&feature=channel]

Love Like A Sunset

[Youtube=http://www.youtube.com/watch?v=z_pvpjAM0FA]

Funky Square Dance

[Youtube=http://www.youtube.com/watch?v=XS8vUB-uwZo&feature=channel]

Rome

[Youtube=http://www.youtube.com/watch?v=9hQTnVilSsA&feature=channel]

Publicités

Une Réponse to “« Napoleon Says To Come Over Here »”

  1. Charlie mai 31, 2009 à 12:12 #

    et ben, on sent que t’as vécu le truc à 200%. bon résumé !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :