Metronomy @ La Cigale (16/09)

25 Sep

Il fut une époque où je ne rêvais que de ça, ce 16 septembre dernier ne fut en fait qu’un jour comme les autres…aucune excitation particulière. A la cigale, ce soir, Metronomy. C’est au coin de la rue, en compagnie de Charlotte,  bière et shockobon à la main que je commence à réaliser que c’est bien ce soir que je vais les voir. ENFIN. Après moult et mount (uhuhuh) concerts ratés les voici enfin. Tranquillement assise sur ma chaise, je crois croiser Adam Green du regard déboulant de la rue adjacente, se dirigent vers le carrefour market. La bière? Non, non, c’était vraiment lui. Il est pratiquement 19h que l’on commence timidement à faire la queue encore très courte. On apprend grâce au marchandisingque ca sera Koko Von Napoo qui assura la première partie, pourquoi pas (Coup de gueule : marre des premières parties annoncées à la dernière minute). Que nous nous pressions ou pas, j’ai remarqué qu’on avait instinctivement la même place ;  et c’est donc, au troisième rang tout devant, tout au milieu que nous assisterons au concert. Les Koko Von Napoo débarquent et j’ai la terrible surprise de découvrir la VÉRITABLE voix de leur chanteuse. Je vous le dis, c’est vraiment pas brillant…Le set se tient, malgré tout, en place sans non plus déclencher l’hystérie….

03

C’est au tour des Metronomy de monter sur scène. La foule s’intensifie, la température monte et c’est avec un My Heart Rate Rapid que les Metronomy commencerons leur set. Les tubes s’enchainent. On a le droit à pratiquement  tout Night Out (Je ne vais pas vraiment me plaindre), Not Made For Love et What Do I Do Now? sont aussi de la partie (en omettant la sublime Do The Right Thing). Je n’ai malheureusement pas connue les Metronomy à trois mais il est évident que leur set est infiniment plus complet avec ses deux nouveaux membres. Car ce n’est plus une boite à rythme et quelques claviers, c’est un groupe de rock. Je pense qu’il est d’autant plus agréable de les voir jouer en concert, de les voir recréer la musique, même s’il aura fallu pour ça, le regretté départ de Gabriel. Tous le monde chantent à l’unisson et, et je suis rassurée d’entendre que je ne suis pas la seule à faire les « pouet, pouet, pouet » . On se sent moins bête quand on partage ça avec toute une salle de concert. Je ne vous dirais pas que Heartbreaker était excellente car je pense que vous le savez déjà, mais la réelle surprise fut What Do I Do Now? qui est une véritable bombe en concert. Finalement, Ils reviendront pour un rappel absolument magnifique, composé de merveilles : Black Eye Burnt Thumb, On Dancefloors et le puissant You Could Easily Have Me qui se révèle être le final idéal. Les cris retentissent de part et d’autres mais les Metronomy en ont finit avec la Cigale. Voilà c’est fait, ce fut si court mais si intense que j’ai encore du mal à réaliser que ça s’est passé. On repart bousculé et collant d’une Cigale en transe, titubant dans le métro parisien, l’air de penser qu’il est bien loin le temps où je pensais être blasée….

[Youtube=http://www.youtube.com/watch?v=yVyyP8EnH8A&feature=related]

Set List

Publicités

Une Réponse to “Metronomy @ La Cigale (16/09)”

  1. Rebecca octobre 6, 2009 à 7:12 #

    Pour les avoir vu en concert un moment vraiment incroyable où l’on découvre « Night Out » sous un autre angle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :