Tag Archives: Dirty Pretty Things

Best Of 2008

24 Déc

Albums


  1. TV On The RadioDear Science//Plus qu’un simple album, tout une révolution. En même pas 2semaines, TVOTR est devenu l’un de mes groupes préférés. Chaque son, chaque mot, chaque moment est unique et magique, rien n’est laissé au hasard. Les morceaux se suivent et on se croirait de plus en plus à Disney vu par un gosse de 6ans. Un pur mure de merveille, comme il est si rare d’en voir.Dear Science est juste une énorme claque pour nous rappeler qu’est ce que l’on appelle de la bonne musique.
  2. MGMTOracular Spectacular : Qui oserait ne pas mettre cet album dans un top 2008, certainement pas moi. Car malgré mon immense déception concernant leur prestation scénique, je suis bien obligé d’avouer que j’ai aimé comme une amante passionnée Oracular Spectacular. Tout est parfait, tout est tube. Electric Feel à se rouler par terre de plaisir…
  3. The Raconteurs Consolers Of The Lonely : Ce supergroupe est tout simplement parfait. Un talent et une maitrise indomptable. Surpuissance. Du blues/rock en pleine figure. Puis, si Jack White déciderait de se renommer Dieu, je ne serais pas choqué et je l’approuverais.
  4. The Streets Everything Is Borrowed : Un excellent 4eme album pour The Streets, un album qui égale enfin Original Pirate Material. Des mélodies et des rythmes magnifiques.Rien a redire, Mike a fait un sans faute.
  5. Jack JohnsonSleep Through The Static : Je ne crois pas en avoir parler mais c’est vrai que j’ai directement acheter cette album à sa sortie,  sa dégustation c’est donc faites hors PC et donc hors blog. Cette album comble toutes mes attentes : des chansons reposantes mais pas mou du genoux, de quoi se relaxer mais pas s’endormir….le top. Je l’aime ce Jack Johnson.
  6. MetronomyNight Out : Metronomy, sans aucun doute un très bon groupe qui a su garder son style malgré un deuxième album plus pop. A la fois nerveux et tranquille, cet album amène milles et une saveurs à notre système nerveux. Un régale d’electro/pop. Heartbreaker en tête de proue.
  7. Cajun Dance PartyThe Colourful Life : Je n’aime pas particulièrement cette album, mais je tenais à l’inclure dans mon top en symbole de toute les chansons sorties durant les années précédentes. Un groupe auquel je tiens beaucoup, des petits jeunes mais pleins de talent!
  8. FoalsAntidotes : Là encore, une révélation du genre. Certains ne voient en eux qu’un groupe parmi tant d’autres, moi j’y vois un bijoux, un groupe qui ira loin, ou, dans tous les cas,qui le mérite réellement. Un son unique, un live intense, formidable!
  9. The KillsMidnight Boom : Encore et encore une révélation. Les Kills resterons à jamais pour moi des déprimés, mais je vous avouerais que ce se sont mes déprimés préférés.  Midnight Boom est une œuvre d’art fait d’electro et de rock caverneux..un pur régale.
  10. NERD Seeing Sounds : J’avoue que c’est une petite surprise, je ne m’attendais pas à aimer NERD .Seeing Sounds à comme était conçu pour réconcilier rock/rap, les deux sont liés, et Pharell nous le montre bien. Un grand panel de morceaux tous aussi bons les uns que les autres.
  11. OasisDig Out Your Soul : Les Gallagher reviennent enfin!
  12. Adam GreenSixes & Sevens : Énième découverte, j’aime Adam désormais.
  13. RatatatLP3 : Troisieme album de Ratata, un tres tres tres grand album qui ne finira jamais de me surprendre…
  14. Late of the PierFantasy Black Channel : Une voix grave qui vous fait frétiller et des rythmes à vous faire piétiner les dancefloors…
  15. Crystal CastlesCrystal Castles : Malgré un live assez décevant, l’album de CC reste un très bon LP electro qui mérite la reconnaissance qui lui ait du.
  16. The Teenagers Reality Check : C’est très débile, peut-être nul pour certains, moi….I think I’m in love…
  17. Minitel RoseThe French Machine : C’est peu-être assez simplet mais j’aime, ça me fait bouger, j’aime…
  18. Dirty Pretty ThingsRomance At Short Notice : La musique de mon BAC, ca peut sembler bête mais c’est tout une histoire.
  19. El Madmo El Madmo : Un album honteusement délaissé mais excellent!!
  20. The Last Shadow Puppets The Age of the Understatement : J’ai eu beaucoup de mal à accepter Alex Turner hors des AM…..ca a pris pas mal de temps et je suis encore un peu réticente mais il faut bien l’avouez que cet album est magistral!

Concerts

13320-datarock2

  1. Datarock – La Maroquinerie[17/04/08]
  2. Garden Nef Party 2008 (The Raconteurs, The Hives, Adam Green)[18-19/08]
  3. Festival des Inrocks(Franz Ferdinand) – La Cigale[13/11/08]
  4. Adam Green –  Le Trabendo[14/04/08]
  5. Foals – Le Trabendo[16/04/08]
  6. Kings Of Leon – Zenith[08/07/08]
  7. Fête de L’Humanité 2008 (N.E.R.D, Moriarty)[12-14/09/08]
  8. Festival BBmix (M83) – Carré Bellefeuille[29/10/08]
  9. Inrock Indie Club (The Teenagers) – La Maroquinerie[20/03/08]
  10. Rock Battle 2008(CSS) – Bataclan

Audaces Capillaires.

30 Sep

La Playlist :

  1. Ted & FrancisI Wish I Was A Polar Bear (Arctic Urgency Edit)
  2. Candy ClashJust Kiss Her (The Shoes remix)
  3. Britney Spears Womanizer (The Teenagers Remix)
  4. Kaiser ChiefsNever Miss A Beat (Cut Copy Remix)
  5. Streetlife DJsWe Love The Disco Sound
  6. Kaiser ChiefsAlways Happens Like That
  7. Lisa Mitchell Neopolitan Dreams
  8. The StreetsDon’t Mug Yourself (Mr. Figit Remix)
  9. Lo-Fi-FnkWant U

Toi là! Je vais te dire pourquoi tu dois écouter ces musiques :

(Cette playlist n’est pas vraiment par ordre de préférences juste orienté dans ce sens…)

  1. « I wish I was a polar bear »en boucle, le synthé grisonnant années 80 en pleine folie émile et image : le rythme est bon, bizarrement tu trouves ça assez sérieux dans la mélodieux tout en étant conscient que cette musique est assez débile dans sa composition. Après c’est un remix et sa change tout. mais on entend soudain un semblant d’original avec une voix un peu faiblarde mais pas méchante. La musique continue avec un beat qui te fait faire la poule(ou dindon au choix,selon la corpulence). C’est sympa. Finalement, on se dit que cette chanson est franchement bien et qu’il serait pas mal de la poster sur son blog, parce que ce genre de délire ça touche tout le monde. On ré entend cette voix jolie voix faiblarde..un solo de la grosse voix et ca sera le dernier souffle de ce remix…
  2. Je l’ai déjà décrite mais ça vaut le coup de réitérer l’exercice…Le meilleur moment pour écouter ce remix c’est dans le train(voire bus, pas le métro hein!) soleil couchant, les yeux dans le vague, des ombres d’arbre et de barres hlm. On pense à tout, à rien, on pars, on revient, on devient un légume pensant. L’intro est tout simplement exquise. Et puis, le rythme arrive, c’est comme une marche lente dans la neige, on a froid, mais un radiateur volant nous suit et nous serre, une vague de chaleur nous envahit. C’est bien de l’électro, mais je ne sais pas, on sent comme autre chose dedans, un petit je-ne-sais quoi presque folk, ou non…ou j’en sais rien du tout. En tout cas, c’est un morceau vraiment excellent! L’original est bon aussi, plus rock, c’est sur, mais l’essentiel est là. Bref, remix qui « déchire sa maman »…
  3. Là, je vois que vous soufflez déjà. Non, bien je vous avouerais que j’aimais bien l’original mais que en fait ça ma très vite souler, puis il y a eu la honte, de l’avoir aimé ne serait-ce qu’un moment.Puis, il y a eu The Teenagers, les remixeurs de la mort. Pas que la différence soit transcandante mais l’humour 10eme degrés de ce groupe est rafraichissante, et même si tu sais que tu te fous la honte à écouter Britney Spears tu te dis que t’es comme eux, tu te prends pas la tête et tu kiff merde. parce que après tout, Britney spears c’est comme une chanteuse d’electro banal, elle fait rien de plus. Le nom fait rire mais si c’était anonyme ca serait le buzz général…Pour revenir à ce remix, les teenagers se sont contentés de rajouter une bonne vieille guitare électrique, ca fait tout. C’est très bon et c’est tout.
  4. Pour moi, Cut Copy, c’est comme tous ces groupes qui va et viennent dans la blogosphere ; ça buzz de partout et plus rien…silence radio. Mais la jeunesse est ce qu’elle est : tout le monde remix tout le monde et sur ce coup là ces petits australiens se débrouillent plutôt bien. Il renvoi l’original des kaiser Chiefs six pied sous terre, on en recracher juste ce qu’il faut pour refaire une musique tout a fait différente. Bref, c’est pas mal du tout. Accès tout public.
  5. We like music, we love the disco sound » cette phrase vous reveille d’un coup, ca pete comm e du calvin harris qui fricotterait avec les justice. Malgré tout, c’est assez lassant, un peu trop disco a mon gout, electro trop..TROP. Enfin, je lai surement trop écouté, mais rien que pour entendre cette phrase il faut écouté ce machin là!ps: oui, la compile de la maison kitsune c’est de la bombe!
  6. Oui, ca fait pas mal de kaiser chief d’un seul coup!Bon, je vais pas faire un fromage sur ça, c’est du kaiser chiefs comme on l’aime, tres marrant, tres sympa et puis voila. Petit bémole tout de même : j’ai écouté l’album et pour l’instant ca me parrait tres…hostile…
  7. Voilà la petite touche folk de la playlist, pour reprendre un peu son souffle avec tout ces petits sautillements que vous avez surement du effectué à l’écoute des précédents morceaux. Ca clapotte des main, une petite voix toute mignone, des petits choeurs joyeux, de quoi bien finir sa journée.
  8. La suite prchainement…

Le blablatage :

2 semaines assez éprouvantes de pré-rentrée (oui, les arts plastiques de paris 8 c’est la grosse merdouille mais bon, c’est marrant comme même.) je n’ai donc pas vraiment eu le temps de faire de réelle recherche, glandouillage sur les blog ect…donc c’est assez juste pour une playlist mais on s’arrange comme on peut. Oh! Bah, d’ailleurs grâce à cette longue pré-rentrée j’ai eu  un Candy Clash en prof d’informatique! Et puisque, finalement, il était cool je vais reparler de ce petit groupe bien sympathique. Tout d’abord, l’incontournable c’est bien sur le remix de Just Kiss Her par The Shoes, une pure merveille, je ne compte même plus combien de fois je l’ai écouté (je l’avais poster il y a bien longtemps, je ne sais pas si le lien marche toujours donc cadeau dans la playlist). Après pour résumer, le reste c’est un peu un mélange de tout, j’ai remarqué une forte similitude de l’intro de 79 avec celle de She’s lost control (Joy Division)mais c’est surement moi qui suis fatigué… très pop dans l’ensemble en fait, rock’n’roll par une guitare bien sympathique, la voix est tantôt douce  tantôt Ricky wilsonienne dans ses pointes de nervosité mais presque Ian Curtisienne dans les graves(enfin, une volonté du moins). Bref, Candy Clash c’est franchement pas mal du tout, pour des petits français(« petits français »…je faisais moins la maligne devant monsieur le clavier.)ça vaut au moins un gros coup d’œil, à rappeler qu’ils seront en concert avec Fujiya & Miyagi  pour seulement 17euro à la maroquinerie, je pense que ça peut être pas mal. 🙂

Sinon du coté de notre bon vieux Jack White, Voici le joyeux clip d’ Another way to die. La bonne marrade…Comme dis si bien les inrocks des « Audaces capillaires et pas chaloupés »….On va pas développer, c’est franchement pas terrible, ça ressemblerais presque pour une pub coca light. Avec Charlotte, on s’est dis que ça devait surement être le réalisateur de On Call (KOL) qui sévit encore…

L’heure est grave les amis, les Dirty Pretty Things se séparent…Personne ne comprend vraiment pourquoi, d’un coup comme ça, plus de DPT. Personnellement, je pense que c’est une bonne chose pour eux, ce ne sera plus le post-libertines (même si je trouve que il n’y avait pas vraiment de continuité profondes-contrairement aux Babyshambles…). Comme tout le monde le sait, Carl Barat a démenti une reformation des Libertines (ouf!) et a préciser qu’il se concentrera sur son nouveau projet : les Chavs (avec a peut près tout les DPT, plus des klaxons, plus beaucoup d’autres gens….) donc affaire à absolument suivre!!

A oui, j’ai appris que Matt Bellamy est le fils du bassiste -Georges- des The Tornados, remarque à ne pas négliger(pourquoi? je sais pas)

Pix : Carl Barât, bien sur. (toujours dans le thème « audaces capillaires »…)

Ps : Flegme de relire, plus tard…un jour…

Truth Begins

3 Juil

Désolé, il n’y aura pas franchement de nouveau article pendant un certain temps puisque mon PC vient de me lâcher, néanmoins je me débrouillerais pour poster les morceaux les plus croustillants. A bientôt mes chers bloggeurs.

Je vais un peu sortir du formatage que je me suis imposée en créant ce nouveau blog en instaurant une nouvelle catégorie dans laquelle je m’exprimerai un peu plus. Je ne force pas du tout à me lire (je vous le déconseillerais même 😉 ), j’ai juste besoin d’en dire plus car pour moi la musique ne se cantonne pas à quelques albums, une playlist et quelques explications rapides, c’est également des musiques, des groupes qui lorsque nous les  écoutons, nous font dire que notre vie n’a de sens qu’à leur écoute. Vous savez, la petite chose au cœur qui vous dit que si vous n’aviez jamais entendu ce morceau, votre vie serait tout simplement de la merde.

En ce moment, je me fais une orgie de White Stripes. C’est dingue comment on peut se rendre compte qu’une simple musique peut autant nous inspirer. En une semaine d’écoute intensive, j’ai voulu faire un film, une peinture murale, un dessin type grand format, manger, dormir, se réveiller, ne rien faire…Bref, toute ma vie s’est orchestré au rythme de la guitare folle de Mr Jack.. Je suis un peu sociopathe sur les bords mais ça va. Une dernière réflexion aussi inutile que le reste : je trouve que les White Stripes ont le don de finir merveilleusement bien leur album…une véritable et mémorable fin.

The White StripesYour Southern Can Is Mine

Outre Mr Jack, j’ai enfin repris gout aux Franz Ferdinand. En effet, on va dire que j’avais fait une legere overdose depuis l’époque où l’on pouvait me dire groupie (Oh Alex il est trop beau, Oh Alex il sort avec machin….aaah….merci c’est fini!Sauvé!). Là, je prends mieux la chose je pense. C’est sur que la voix du chanteur me fera toujours autant cédé à ce pop/rock survitaminé, sans aucun regret, d’ailleurs.

Franz FerdinandSwallow Smile

Je vais éviter de mettre dans cette playlist le duo de Beck et Jack White car la qualité est pourrie mais tout de même c’est à attendre, donc c’est par ici. Finalement, l’album des Dirty Pretty Things est vraiment excellent, c’est sur que le premier reste légèrement au dessus mais pour tout vous dire ce ne gâche pas mon plaisir… Pour la playlist, je dois vous avouer que je ne sais plus où j’ai découvert ces musiques donc veuillez m’excuser si je ne cite pas toutes les références….

  1. The Black Ghosts Repetition Kills You (Ft. Damon Albarn)
  2. !Dizzee Rascal & Calvin HarrisThat’s Not My Name (The Ting Tings Cover)
  3. Dirty Pretty ThingsPlastic Hearts
  4. Mystery Jets Two Doors Down ( Duke Dumont remix)
  5. Black KidsHurricane Jane (MGMT remix)
  6. The BPA Should I Stay Or Should I Blow
  7. We Are Scientists Hoppípolla (Sigur Ros)
  8. Bloc PartyHunting For Witches (RAC remix)
  9. !RoyksoppWhat Else Is There? (Thin White Duke Mix)
  10. !Au Revoir SimoneOh! You Pretty Things ( David Bowie)

Pourquoi les écouter?

  1. Ce duo avec Damon Albarn est tout simplement splendide, un tube à l’état nature.
  2. Superbe! Peut être plus que l’orignal!
  3. Le morceaux des Dirty Pretty Things sont un hommage à l’album qui, je l’ai déjà dit, est tres tres bon, à savoir que Plastic Hearts sera leur nouveau single après Tired Of England.
  4. Le remix de Duke Dumont est un voyage type ovni au pays de la cité des enfants perdus, pratiquement rien à voir avec l’original mais on ne va pas s’en plaindre.
  5. Le remix des MGMT ressemble quant à lui à l’original en lui donnant une allure encore plus retro, perso, je préfère largement cette version.
  6. Je continue sur ma lancée  » Norman Cook est un dieu de l’électro, et quelque soit le nom qu’il prend ça sera toujours un dieu » avec un autre titre d’été/soleil/sable fin/beach volley qu’on savoure avec une piña colada bien fraiche…
  7. Hoppípolla toujours aussi belle…
  8. …le remix de Bloc Party n’est pas mal non plus.
  9. Hypnotique
  10. Déjà vu que beaucoup de blog…sauf sur le mien. Un petit bonbon au caramel version Werters original…

Ps : Cette article est franchement pourrie..désolé.

Pix : AXELEY VEUT DU FRANZ FERDINAND POUR NOËL!

La la la la…(aucune inspiration)

30 Juin

D’un seul coup, je me retrouve avec le nouvel album de Dirty Pretty Things et celui de Yeti (que je croyais avoir mais finalement non ce n’est pas tout à fait le même..bref) dans les mains de quoi me rendre nostalgique…De plus, une rumeur circulerait comme quoi la comédie musical issu de la collaboration Pete Doherty/Carl Barât aurait engendré des titres en surplus…Bref, tout et n’importe quoi pour nous faire souffir, nous pauvres fans naïfs des Libertines…Toutefois, j’avoue que je ne suis pas si malheureuse de cette séparation car s’il elle n’aurait pas eu lieu nous n’aurions pas eu les trois formations miracles; DPT, Babyshambles et Yeti (je ne m’amuserai pas à dire la quelle est meilleure….même si Doherty reste un peu à la traine…mais je ne dis rien.). Alors, je dirais que chacun son heure de gloire.

—————————————

Aucun faux pas pour les Dirty Pretty Things qui signent ici leur deuxieme album aussi bon que le premier voire meilleure. Quand je dis ça à la ( plus ou moins) premiere écoute, c’est souvent mauvais signe alors je ne vous promets rien. D’ailleurs, je trouve l’accroche vraiment trop facile…Affaire à suivre…Je vous épargnerais Hippy’s Son, Chinese Dogs et Tired of England que j’ai déjà posté auparavant.

—————————————

Yeti, groupe que je considere comme prolongement libertinien beatlesque, dévoile un album splendide. The Legend Of Yeti Gonzales est le genre d’album que l’on peut écouter à n’importe quel endroit, à n’importe quel moment. C’est certain, on conaissait déjà la plupart des morceaux, mais le plaisir reste tel quel!Rien d’autre à rajouter puisqu’il est normal d’aimer Yeti( je sens la contestation mais j’assume…).

—————————————

Dans un tout autre genre, nous avons le nouvel album des CSS, Donkey. C’est plus rassurant d’écouter l’album entier, car des morceaux qui peuvent nous parraitre vraiment inquietants individuellement, sont de tres bon atout à l’ambiance général de l’album. Ne vous attendez pas à une révolution, juste a un petit déhanché bien placé rythmant une chorégraphie aussi ridicule que possible.

This Is How You Spell.

18 Juin

« HAHAHA, We Destroyed The Hopes And Dreams Of A Generation Of Faux-Romantics« 

Concerts :

Rock Battle 2008.

  • Curry & Coco = Gagnant du Cqfd, une petite paire de post-ado sans slip et en jogging…plutôt amusant, malgré la voix incroyablement fausse du chanteur…Un très bon moment..
  • Poney Poney = Prestation plutôt décevante par rapport à ce que j’avais entendu, pas convaincant du tout..mais je suis sur qu’ils peuvent mieux faire…
  • CSS = Toujours très explosif, dans la joie et dans la bonne humeur, tout le monde pogotte, tout le monde rigole, une valeur sur…VIDEO
  • Une soirée très sympathique pour vraiment pas cher, des DJ prennent la suite pour les plus courageux (Yuksek, Surkin..ect).Je reste un peu mais la fatigue me prend au dépourvu, je laisse donc  ma place à la foule de gens patientant à l’extérieur. Seul gros soucis, c’est le son. Certes, j’étais au premier rang, mais tout de même..je n’arrivais même pas à entendre la voix des chanteurs..

Fête de la Musique.

  • Hey Hey My My = Nous arrivons malheureusement un peu en retard. Je les avais déjà vu à l’occasion des Fnac Indétendance (gratuit..ils gagneront pas beaucoup de fric avec moi…), une prestation toujours plaisante, avec des mélodies accrocheuses assurée par un groupe assez à l’aise sur scène. Bref avec eux on est jamais déçu.
  • Moriarty = Définitivement, la grosse surprise de ces sorties. J’ai écouté leur album mais sincèrement je m’ennuie au bout de la troisième chanson, alors autant vous dire que assister à leur concert ne fut que par simple hasard. Malgré des conditions plus que désastreuse(c’est à dire entre les trentenaires se fumant trois quatre joins et des jeunes adolescent se plaignant que Crystal Castels soit trop dépressif (..Mouais..), et que la poitrine de leur copines ne soit pas assez prononcée tout ça avec une bouteille de vin rouge  la main…ils parlent, parlent…bref s’ils viennent juste pour se défoncer avec un bruit de fond pas la peine de se pointer!), c’est avec une énergie insoupçonnée et une prestance indéniable que les Moriarty nous livre un set plus que admirable! A revoir dans de meilleur condition, dans deux mois à la fête de l’huma à coup sur!
  • On finira cette soirée en cacahuète, voulant assister au mixage de Jamie des Klaxons et finalement se retrouvant devant la bourse de Paris dansant avec des gens complètement « faits »….bref…

_________________________________________________

  1. The BPAToe Jam (ft. David Byrne and Dizzee Rascal)
  2. The KillsTape Song
  3. CassiusKeep On Running
  4. Jack JohnsonThe News / Natural Mystic (Bob Marley halfcover)
  5. Dirty Pretty Things Tired Of England
  6. Los Campesinos! Don’t Tell Me To Do The Math(s)
  7. SloanCheap Champagne
  8. LadyhawkeParis Is BurningCut Copy remix
  9. Candy ClashJust Kiss Her (The Shoes Remix)
  10. Midnight JuggernautsCa Plane Pour Moi (Plastic Bertrand…ou pas)

Pourquoi les écouter?

  1. Le retour tant attendu de Fatboy Slim se fait à la hauteur du mythe, nous le nommerons désormais The BPA (pour The Brighton Port Authority). Il débarque avec David Byrne (Talking Heads) et Dizzee Rascal pour une chansonette que nous pourrions qualifier d’estival. Le clip nous conforte largement sur cette position (voire bonus). Enfin, je ne blablaterais pas longtemps, juste pour dire que David Bryne chantant sur du Fatboy Slim (je ne devrais plus l’appeler comme ça, d’ailleurs) c’est tout simplement jouissif à mort…JE SUIS FAN!
  2. Je ne devrais pas me mettre aux Kills car si je n’ai pas le BAC je peux dire adieu à la Garden Nef Pary et par conséquent aux Kills (+Raconteurs, Hives…..ect) et vu que je commence à devenir sérieusement acco à eux, c’est tout simplement de la torture. Mais j’ai craqué. URA Fever me trottait dans la tête depuis pas mal de temps, Wait également…J’en suis venue à tout écouter. C’est tout simplement excellent. C’est bête de dire ça maintenant, mais leur dernier album est une splendeur. Petit hic pour No Wow..mais rien de bien méchant. Pour en revenir à Tape Song, il s’agit là de ma préférée de Midnight Boom,mmmh…Je pense que je vais l’écouter en boucle encore pas mal de temps…
  3. Je crois bien qu’il s’agit d’un extrait du nouvel album de Cassius. Je ne vais pas m’eterniser, car Keep On Running est à la hauteur de Toop Toop, un tube certes mais un excellent tube! Ne chercher pas très loin, c’est du plaisir immédiat. Ps: J’ai appris que le petit frère de l’un des Cassius était  Sinclair…Ok…tout le monde s’en fou…
  4. Quand Jack Johnson chante, j’en ai des frissons, quand il reprend il devient mon héros….
  5. Ah…les Dirty Pretty Things sortent enfin de leur trou. Mais voilà, c’est un peu décevant. Bien sur on aimera toujours Carl, sa voix au grain frissonnant et ses yeux angéliques…mais on attendait quelque chose de plus complet. Tired Of England est loin d’être mauvaise, au contraire, je l’adore..mais un arrière gout de déception se fait vivement ressentir . Je dirais que ce titre n’est qu’un commencement à un bon album…à savoir s’il sera excellent…réponse le 30 juin.
  6. J‘ai enfin écouté l’album des Los Campesinos!…depuis le temps qu’il trainait sur mon ordinateur…Maintenant, je me dis que ce fut une grande erreur de le laisser de coté. C’est un petit bijou, un hymne à la bonne humeur, un plaisir pour les cages à miel….enfin je pense que j’en ai dis assez. Pour le choix de la chanson, c’est tout simplement un hommage au Bac de Maths hyper simple que j’ai réussi à foirer avec beauté 🙂
  7. C‘est l’été, alors forcément on est plus sensible a la pop mielleuse que l’on pourrait écouter avec ses amis prés d’un lac, un sandwich à la main, racontant la meilleur blague de notre vie. Alors oui, l’été me fait écouter des choses un peu mou du genoux mais j’aime bien; c’est gentillet, bien fait, entrainant…enfin…cool. Je me suis un peu renseignée sur Sloan et ce qu’ils faisaient sur leur myspace, et c’est franchement sympa…à voir.
  8. C‘est le genre de titre où l’on se dit, tel un pauvre DJ amateur dans sa cave de 6m carré, « It’s a dancefloor! Move your body!« . Pas de doute, on va ré-entendre ce titre dans bien des blogs, bien des endroits (c’est surement déjà fait). Bref, ce genre de morceau c’est à écouter…en parler ne serait qu’une suite de métaphores plus pompeuses les unes que les autres…Pour ce qu’y est du remix des Cut Copy, ce n’est pas une révolution mais ça apporte toujours un petit plus exotique electro, on se sent déjà en vacances, palmiers et cocotiers, cocktails…désolé…ça doit être l’été, la fête de la musique, ou je ne sais quoi encore…
  9. Là où Candy Clash armé de sa pop/rock un tantinet monotone commence à s’essouffler , The Shoes reprend le flambeau en nous livrant une version beaucoup plus langoureuse et à la fois aérienne de Just Kiss Her. Une sorte de transe lente -et en sterio (oui, ca donne un effet pas possible avec le casque)-..un remix très juste, sobre mais qui en dis tellement…
  10. J‘y croyais pas avant de l’avoir écoutée…j’y crois toujours pas….du n’importe quoi….mais ça a le mérite d’être assez drôle..ou ridicule…au choix

En bonus, le terrible clip de The BPA, « Toe Jam« , parfait pour l’été…

The Youth Is Starting To Change…

12 Mai

Je crois qu’il est temps que je me mette sérieusement à bosser pour mon BAC donc je vais essayer de moins trainé par ici (même si c’est pas l’envie qui m’en manque). Je mettrais tout de même quelques petites chansons par ci par là mais pas d’article bien fourni. Désolé, mais le lycée n’est pas un endroit très commode pour rester encore une année…

Vendredi, je suis allé voir la présentation du nouveau single des Cocorosie dans une galerie d’art, embarquée à l’improviste par une amie fan. Bon, niveau présentation pouvait faire mieux (passe deux fois le clip (assez étrange d’ailleurs) puis balance de la musique-autre un verre de ponch et hop c’est déjà fini, donc pas de rencontre avec les artistes ect ect…un peu déçue) mais le titre en lui même est pas mal du tout. Un tube tout dessiné ; au bout de deux fois seulement, on l’a déjà en tête, je ne sais pas vraiment si le tube est creux ou non, seul le temps nous le dira. On voit déjà au loin débarqué un album bien plus typé électro que le précédent, toujours avec le style particulier des Cocorosie marqué au fer rouge. Nouvel album à guetter. Je viens de me réécouter l’album de MGMT. J’avoue être un peu passé à coté de quelque chose. A vrai dire j’ai tellement été subjugué par Electric Feel que tout le reste ma paru, certes très bon, mais voilà. Et là j’ai l’impression de devenir vraiment fan mais quelque chose de vraiment profond. L’album de The Bird And The Bees est excellent, ainsi que les EP. Une petite douceur à l’état pure. Ensuite, sachez que PEUT-ÊTRE (et si je le mets en majuscule, c’est pas pour rien) Zack Starkey quitte Oasis…encore un qui s’est fait viré par les Gallagher… Nouvelles chansons pour The Spinto Band sur leur myspace.

PREMIÈRE PARTIE DES KINGS OF LEON AU ZENITH LE 8 JUILLET : LES MGMT.MERCI!!!!

Ensuite, pour ce qui est de la Playlist, nous avons bien évidement le nouveau (en bonne qualité!) des Cocorosie, une reprise de Estelle (que pourtant, je n’aime pas tant que ça) plutôt sympathique, un petit air familier et assez intéressant d’El Perro Del Mar, un B-side du single Wondering des Dirty Pretty Things qui serait apparemment dans le nouvel album, lui aussi très sympathique et enfin une petite des Evaporators pour finir un peu en cacahuète.

  1. El Perro Del MarGlory To The World
  2. CocorosieGod Has A Voice And She Speaks Through Me
  3. Dirty Pretty ThingsChinese Dogs (Demo)
  4. EstelleShe’s So Lovely (Scouting For Girls)
  5. EvaporatorsNard Nest

Et cadeau bonus des Dirty Pretty Things aussi dispo sur leur site : Hippy’s Son . Personnellement, je n’arrive pas vraiment à accrocher mais le temps viendra où je changerais surement d’avis….comme d’habitude, d’ailleurs….

Le clip de Danger! d’Electric Six, juste parce que c’est très drôle…

Pix : Carlos Barât et Alex Turner