Tag Archives: Jace Everett

Choses Niaises.

31 Juil

A vrai dire, mon mal d’oreille n’excuse pas tout. Certes, je ne peux plus écouter beaucoup de musique mais il me semble être capable de faire un effort, surtout pour vous chers lecteurs. J’avoue ne pas ressentir un énorme me manque car au final, le cuicui des oiseaux n’est pas un si mauvais son et la musique n’est agréable que lorsqu’elle est dosée. Cependant, on ne perd pas les vieilles habitudes et alors que je vis à l’instant mes derniers jours de répit avant l’enfer des transports en commun, la misère d’un vulgaire sous-emploi, une playlist s’impose. Évidemment, si il y avait eu un morceau en particulier susceptible de vous faire fondre, je l’aurais posté aussitôt, ce n’est donc pas du gros niveau de Playlist. Mais, elle n’est pas si mal, les chansons sont assez légères et entrainante, c’est la crise.

LexiconDon December Sunset

  • Encore une des chansons niaises au rythme vaguement électro et garni de cet immuable voix de mauviette qui hulule pour attirer la femelle. Oui, December Sunset c’est tout ça. Mais c’est surtout, un hymne à une jeunesse que l’on voit si vite passé lorsque l’on est en été. On a si souvent l’impression que les années se suivent trop rapidement pour que nous puissions y faire quoi que ce soit. December Sunset, c’est un peu tout ça à la fois.

Cut Copy Where I’m Going

  • Pour être honnête avec vous, je n’ai jamais aimé Cut Copy, pourtant ils n’ont rien fait de mal. Cependant, Where I’m Going m’a pris dans son élan. Certainement, ce faux air de Beach Boys/Beatles qui me fait sentir en été. Rien que pour ça +1 pour Cut Copy.

The Knocks Make It Better

  • Sans aucune prétention Make It Better, nous donne un petit bout de rêve. Comme une pub pour Marmara, où de beaux jeunes gens boivent un coktail sur leur planche de surf avec un de ces sourire ravageurs qui leur ont permis d’avoir ce poste (en partie). Ca me donne envie de plonger dans ma piscine privée tiens!

Beach FossilsThe Horse

  • Vous aurez remarqué que Beach Fossils s’articule à merveille avec leur reste de l’actualité musicale. Vous savez ces voix lointaines, ce son un peu saturé. Je vous avouerais que je n’en suis pas fan mais The Horse possède, ce petit truc en plus, dans ces arrangements, dans ces paroles…allez savoir. Quoi qu’il en soit, le charme opère.

Cosmetics Sleepwalking

  • J’avoue que ca ressemble vraiment beaucoup à Favourite Things de The Golden Filtre. Cependant, je crois que c’est plutôt encourageant que navrant. Couvert de subtiles sons électroniques, la petite voix sexy se fraye un chemin jusqu’à votre centre à dopamine. Pas extraordinaire mais horriblement addictive, Sleepwalking ravira vos cages à miel.

Jace EverettBad Things

  • Le générique est certainement la seule chose appréciable de True Blood, je me demande encore comment Alan Ball a pu faire naitre une aussi piètre série. Ce se veut sanglant et sexy, mais tout ceci n’est qu’un twilight pour adulte. M’enfin, le générique reste malgré tout, terriblement bon.