Tag Archives: Lily Allen

Backseat Of My Mind

5 Fév

Voilà, j’ai envie de faire un article à l’ancienne. Ceux où l’on raconte toute sa vie juste pour dire qu’une chanson est bien. Ça me manque un peu de ne pas m’étaler dans des considérations douteuses envers la musique. Mais en même temps, cela doit vous énervez de voir autant de connerie dans un seul article (fautes d’orthographe comprise…Ouai sans « s »). Malheureusement, c’est une dictature et je suis Mao.

Samedi, je vais voir les Islands à la flèche d’or avec The Tatianas. Il est toujours très choquant d’entendre des copies de groupe que l’on aime. Car voyez-vous, Tatianas = Dirty Pretty Things ou plutôt Carl Barât. Même les intonations de la voix sont à l’identique de ce cher Carlos. C’est comme se retrouvé à la convention des fan des sosie de Johnny Haliday…Oui, je vous l’ai dis : CHOQUANT. Preuve là. Puis on a décidé de rester toute la nuit, en espérant que l’on aura pas a subir les caprices d’un DJ pseudo hype-tektonick. Les Islands, surprenant de ne pas les voir à la maroquinerie ou au Trabendo. Gratuit qui plus est! Je suis bien curieuse de voir ce que ça donne tout ce méli-mélo-n’importe-quoi-trop-drôle sur scène. Allez, je ferais bien une review si je trouve le courage.

Puis, finalement, je n’ai pas grand chose à raconter. Pauv’fille va! Allez aux albums! (ps : je modifie le barème pour plus de précision)

ALBUMS :

[♥♥♥]The Bird And The Bee – « Ray Guns Are Not Just The Future« 

Il est vrai que, de nature, j’aime The Bird And The Bee, il est donc assez logique que leur nouvel album me plaise. Ceux qui n’aimait pas les niaiseries de ces deux là, ne sont pas près à se réconcilier avec. On écoute l’album d’une traite (bien qu’il soit plutôt long), la voix nous porte(je soupçonne Lily Allen d’être passé par là tant les voix se ressemblent par moment…Oui, je sais l’oiseau la produit…justement!), les rythmes mélodieux nous glisse tout au long de l’album. On en ressort apaiser. On aime tout simplement. On ne sait plus trop bien laquelle est marquante car tout ce suit et s’assemble avec une harmonie rare. J’ai cru lire que cette album était prêt depuis bien longtemps. Je n’en sais pas vraiment plus. Dans tous les cas, j’ai l’heureuse surprise de retrouver Polite Dance Song, LA chanson avec Man. Les influences sont variés mais ni trop marqués ni trop niées. Pour conclure avec ce paragraphe complètement désordonné, je dirais que cet album est avant tout un équilibre, une sorte d’harmonie immuable, presque figés, comme une œuvre d’art que l’on parcours des yeux sans vraiment sans lasser, essayant en vain d’y comprendre un sens, on se contente, alors, juste de ressentir. Ce n’est pas plus mal. Album zen. J’aime beaucoup. Superbe. Magnifique. A écouter. Great.

————————————–

[♥♥] Lily Allen « It’s Not Me, It’s You« 

Lily Allen, la coquine je dirais presque. Je n’avais pas vraiment aimé son premier album. Je crois que trop de Smile m’avait dégouté de sa voix hypersucrée, j’ai surement tord on m’en dit que du bien. Enfin, tout ça pour dire que pour la comparaison intra-discographie, je ne suis pas une référence.Cependant de ce que j’ai pu écouté, de mes souvenirs, il me semble que It’s Not Me, It’s You soit bien moins « urbain » que sont prédécesseur, plus pop, plus délicat aussi. Lily Allen pourrait paraitre plus niaise, plus petite fille mais à vrai dire, l’album ne donne pas cette impression. Peut-être que je ne veux pas me l’avouer mais il y a comme une candeur contre laquelle je n’éprouve aucune haine. Comme une petite fille qui chanterait sa chanson préférée à Jacques Martin. Bien sur, parfois, les rythmes sont plus affirmés mais rien de très « persistance » . Je ne suis pas franchement convaincu par cet album, il n’est pas mauvais mais bien trop « planplan » pour être intéressant. Certains titres sortent du lot..mais je crois que le meilleur a déjà été dévoilé. En extrait, je vous épargne les chansons maintes et maintes fois entendus même si ce sont les meilleurs.

————————————–

[♥♥] Chairlift« Does You Inspire You« 

Chairlift…Bien sur, tout le monde connait Bruises, titre servant la pub du dernier Ipod. Qui ne l’a pas déjà entendu. Et pourtant personne ne parle de Chairlift. A vrai dire, moi-même, je n’ai jamais pensé à écouter l’album avant que Charlotte ne me rappelle à l’ordre. Puis il y a eu Evident Utensil, puis…Explosion de bonheur dans le ciel. Peut-être ais-je tout bêtement raté le buzz, il est même très probable que ce soit le cas. En écoutant l’album, je ne comprends toujours pas la ressemblance avec les MGMT mise à part les tubes provocant une addiction incontrôlée, l’ambiance n’y est pas du tout la même. Il y a quelque chose de serein(surement la voix) de mure a contrario  des synthés vrombissant des deux autres new yorkais. Does You Inspire You déclenche chez nous comme une paix intérieure(Ouai, avec The Bird And The Bee, on souhaiterait tous la paix dans le monde). La composition est à la fois sophistiqué mais parfaitement accrocheur. L’ambiance y est androgyne, troublante par moment, mais toujours sur une ligne directrice parfaitement tracée et suivie. Pourtant leur musique est loin d’être prévisible. Je vais parlez geek, mais pour ceux qui connaisse le groupe facebook « Pour ceux qui ont peur que le stock de mélodies s’épuisent un jour »…Et bien, cet album nous dis exactement ce que l’on veut entendre, il est loin d’être épuiser! Marre des synthés sur représentées, des guitares criardes, des voix de jeunes adolescents en mal d’amour…Chairlift nous propose l’alternative de luxe. Un album parfaitement dosé donc. Un Véritable bijoux découvert sur le tard mais je dirais ce que dirais toutes les grand-mères qui viendraient à connaitre Chairlift : Vaut mieux tard que jamais. Et merde, c’est bien trop bon. Vous êtes obligés de l’écouter, car, là, maintenant je vous le dis, vous seriez un inculte de ne pas le faire.Allez, un défaut tout de même : je n’aime pas le faite de finir obligatoirement par les chansons calmes. Peu d’originalité sur ce coup là. Toutefois, je vous dirais, que, ça ,on s’en fout en fait.

En correction

Love vs. Porn

2 Fév

exposure-lykke-li

PLAYLIST :

  1. Lykke LiTonight (YN Piano Version)
  2. TV On The Radio Heroes (David Bowie)
  3. Kevin DrewLove vs. Porn
  4. Lily Allen Ft. Mick JonesStraight To Hell (The Clash)
  5. Franz FerdinandUlysses (acoustic)
  6. Arcade FireLenin
  7. Alela DianeAge Old Blue
  8. Magic ArmDaft Punk Is Playing In My House (LCD Soundsystem)
  9. Marina & The DiamondsObsessions
  10. N.A.S.A.Money (feat. David Byrne, Chuck D, Ras Congo, Seu Jorge & Z-Trip)

Coup de coeur : Chairlift – Evident Utensil

POURQUOI?

1. Je dois avoir louper quelque chose dans l’album ou dans un EP, je ne connaissais pas Tonight, je ne comprend pas trop mais la chose est réparé. Cette version acoustic/piano est une perle d’émotion, la petite voix de Lykke Li est une orgie de bonheur. Je l’écoute en boucle en boucle en boucle…c’est mon coté pleurnicharde qui remonte.

2. Pour moi, Tv On The Radio sont des magiciens, des alchimistes de la musique. Que ce soit la voix, l’instrumentale, les effets…..tout y est parfaitement dosé et parfaitement ajusté. Du grand génie. David Bowie les aime bien, je suppose qu’il doit être fiere de cette reprise de Heroes. Brillamment intérprété. Respect TVOTR. Du tres grand!

3. Cet extrait de la merveilleuse Dark Was The Night donne le genre de frisson que l’on cherche en fouinant dans la blogosphere, en épluchant chaque album, en écoutant des artistes pas forcément connu….Pour Love vs Porn, il n’a pas fallu cherché bien loin, elle met tomber dans les mains comme ça. Un intimiste moment de détente et de reflexion avec Kevine Drew. Une soupe chaude dans cet hiver froid.

4. Je l’avais déjà poster mais je pense qu’un mp3 à emporter ça peut être pas mal sur un quai de gare. Je ne suis pas la plus grande fan de Lily Allen mais il faut bien avouer que lorsqu’elle se met aux reprises, elle balaye un peu toutes cette sucrerie qui entoure son(ses) albums et révèle sa voix comme jamais. Straight To Hell en duo avec Mick Jones est tout simplement unique.

5. Ouais, là vous allez vraiment me crucifier de poster en du Franz. Juste je vais dire que Alex Kapranos qui soupire « Last Night Was Willdd » ça vaut largement une écoute. Et finalement, ça prouve que j’avais raison, en acoustique les chansons de de Tonight en jette pas mal!

6. Quand les Arcade Fire font du Arcade Fire, on s’incline. Tout y est, c’est magnifique. Presque niais. J’ai envie de courir dans un champs de bleu à poil. Généralement si j’en ai envie, c’est que c’est bon signe.

7. Le nouvel album To Be Still d’Alela Diane est enfin sortie est un vrai petit plaisir que l’on s’autorise juste comme ça. Pour avoir sa dose de folk de la journée. Age Old Blue est comme qu’on dirait un gros magnifique tube folklorique, la voix de Michael Hurley rajoute son coté « american roots » et ma foi, c’est très réussi. To Be Still est peut-être moins bon que Pirate’s Gospel mais il en reste un bon album à écouter au moins une fois, comme ça, tranquillement.

8. Je ne sais pas trop depuis combien de temps est sortie cette reprise, quoi qu’il en soit ces Magic Arm s’y sont vraiment bien prix. Ils nous proposent là une version de Daft Punk Is Playing at My House, complètement retravaillé, en plus fataliste bien moins festif que l’original. Cela pour dénaturer la teneur de la chanson, mais c’est si bien fait que je ne peux que m’incliner.

9. Je dois l’avoir dis une bonne dizaine de fois sur mon blog mais les voix féminine ont toujours fait mouche chez moi.Mais lorsque la trêve sonne je peux apprécier certains petits plaisir bien léchés tels que Marina & The Diamonds. Une voix presque ravalée et régurgitée qui  son effet.Une chanson d’une qualité très très très appréciable…c’est certain.

10. Allez, on va pas s’endormir, un peu de Hip-hop façon N.A.S.A. Assurément dansant, Money garde une classe rare dans le monde du hip-hop porté par la voix unique et indispensable de David Byrne mais aussi l’étrange présence de Seu Jorge qui s’éloigne bien là de ses reprises de David Bowie si…folk. En bref, ça bouge pas  mal.

BONUS :

Peter Von Poehl. Parliament : Oui, oui Peter Von Poehl connu pour son titre dépressif  sur suicidaire The Story Of The Impossible revient avec un nouvel album. J’ai un peu honte mais je l’aime bien. De la pop gentillet, un clip kitch à mort. Allez tapez moi, j’m’en fous, c’est bon.

[Youtube=http://fr.youtube.com/watch?v=SQ8MNd_EScY]

La Flèche d’Or Is Mine

14 Déc

Allez playlist géante pour mon anniversaire. 🙂 .Allez, j’avoue que ce que ce coup-ci, il y a des morceaux vraiment vraiment pas mal du tout; J’ai réussi à faire un article complet, comme une bloggeuse qui se respect, c’est la première fois, je suis émue.

DÉSOLÉ POUR LES LIENS. TOUT PLANTE. CA ME CASSE LES CACAHUÈTES DORÉES….JE REPREND ZSHARE…la misère…

1576121

  1. !Royksopp Happy Birthday
  2. !Andrew VanWyngardenSUPERVOLCANO
  3. Jack PeñateTonight Today
  4. Yo MajestyClub Action (Matt Helders Remix)
  5. TV on the RadioNew Health Rock
  6. YuksekTonight *
  7. The New Sins Feelings (Have Changed)
  8. Alela Diane White As Diamonds
  9. Pnau Embrace (ft. Ladyhawke (Fred Falke & Miami Horror Remix))
  10. Ryan Adams Hey Parker, Its Christmas
  11. Jack JohnsonRudolph, The Red-Nosed Reindeer
  12. Lily AllenWomanizer (Britney Spears)
  13. I Am Kloot The Face of Alabasta
  14. The Golden FilterFavourite Things*
  15. We Are ScientistsChick Lit (Matt Helders remix)*
  16. M.I.A O… Saya (Slumdog Millionaire)
  17. Kanye West, Santagold & Lykke Li Gifted
  18. Diplo200

Ps: *= Grâce à Charlotte(est honteuse), dont on attend toujours le retour….

Bonus vidéo : LadyhawkeWomanizer (Britney Spears)

Oslo SwanChristamas time ….une envie soudaine de Noël.

Pourquoi les écouter?

  1. Röyksoppp récidive. Après leur Infernal, répétitif, nauséeux, magnifique, sublime, Poor Leno, on se retrouve avec un Happy Birthday, que l’on hait comme on l’adore. on l’écoute en boucle, même si dans cete chanson tout est déjà en boucle. On l’aime ou pas, on rien y faire c’est une musique chimiquement irrésistible
  2. Je ne savais pas que le petit Andrew  s’étais essayé à quelques solo. Solo, qui en écoutant ce titre, ne se remarque absolument pas. Alors si on me dit que c’est en fait les MGMT, je ne contredirais pas. Le morceau est tout simple, mais assez efficace. Ca sent bon le Of Montreal…j’aime bien 🙂
  3. Je vois « Produit par Norman Cook« , j’ en ai le sourire béat. Un peu inculte de Peñate, j’écoute ce nouveau single sans apriori, sans réel souvenir. Ce que j’entends là est vraiment excellent! Une voix sublime mêlé à des chœurs et un rythme à se dandiner. On entend façon live une énorme choral mi-joyeuse par la musique, mi-mélancolique par le chant. En réalité, c’est un morceau assez simple, mais un peu comme Sabali, on sent que ce titre est magnifique, on ne comprend pas vraiment pourquoi mais je pense que c’est le cas….
  4. Quand un Arctic Monkeys se met aux platines, c’est sombre, presque violent, adolescent et nerveux. Brutal peut-être mais très bien foutu.L’implacable Club Action de yo majesty se faire matraqué et défiguré par les coups de Matt Helders qui finalement, fait un travail de chirurgien plastique électronique remarquable!
  5. A Chaque fois que je m’écoute la discographie de Tv On The Radio, je trouve une nouvelle perle et impossible de s’en décoller…Je me suis acheter le dernier et je dois dire que je suis assez déçu de ne pas avoir Heroic Dose, dont je cherche désespérément les paroles. Enfin, pour revenir à ce morceau, je ne pense pas qu’il est nécessaire de développer, c’est à casser 4 pattes à un canard..Ouais, 4, quoi!
  6. Charlotte me la presque passé innocemment, ne précisant pas vraiment l’impact que ce tube produit chez les fan d’electro. ce n’est donc, qu’en la recevant que je me rend compte de sa puissance. Alors, certes, c’est un peu du Daft Punk, mais on en est pas là, c’est du tube. « Take My Hands, Tonight, Go Aheadn Play My Game, Tonight…..« 
  7. On retrouve enfin les New Sins (le groupe d’une New Young Poney Club) après le sympathique It doesn’t Work Like That. On les oublierait presque à vrai dire. Feelings(have Cganged) se révèle bien plus dans la branche nouvelle scène electro Suédoise/Océanienne, une petite voix féminine se profile sur un fond d’electro aérien. C’est jolie comme tout, je ne m’en lasse pas encore….
  8. Un petit violon nous fait sentir un petit vent du Middle-West, la voix d’Alela Diane, plus poussée que d’habitude nous fait un peu pensé étrangement à Joanna Newsom. On a comme l’impression que Alela Diane aurait oublié un titre à son album. Une sublime ballade, je m’en remets pas.
  9. J’avais ce remix il y a pas mal de temps, par pression de buzz je l’ai pris mais je ne l’ai en fait jamais écouté. Et hier soir, comme un éclair de génie, je me suis aperçu que ce remix était une bombe, un bijoux electro comme on en produit en masse ces temps ci. L’original est, certes, sublime, mais je préfère ce remix.
  10. La blogosphere s’agite pour les fêtes et pond des playlist de Noël un peu partout. Et PAF! Ryan Adams revoit le jour! Le morceau est assez vieux, mais les chansons de Noël ne sont belles qu’une fois un peu vieilli, je crois. Un jolie ballade….Magique.
  11. Je n’arriverais jamais de me passer de Jack Johnson. Jack Johnson c’est le soleil, la plage, les surfeurs, les cocotiers, les coktails… un seule note et on est déjà heureux. Certains le trouve assez ennuyeux, moi c’est mon héros…
  12. Je pense que Womanizer attendais Lily Allen pour le sauver. En écoutant, ça reprise on s’en rend bien compte que Lily allen aurait pus être l’auteur original personne n’aurais été choqué, cette chanson est fait pour elle. Une reprise bien comme y faut, comme je les aime.
  13. Ah! Les I am Kloot, je les aime. Je n’ai toujours pas entendu un semblerait-il dernier album, j’ignore donc si ce titre apparait dans leur album à venir. En tout cas, il est disponible gratuitement sur leur site. C’est assez déroutant à vrai dire. La voix en écho est un peu vaseuse, la batterie raisonne dans notre boite crânienne….comme une gueule de bois mal léché…C’est assez étrange mais assez plaisant, même très appréciable, même très bon en fait.
  14. Je n’ai rien de particulier à dire dessus.C’est juste….coquin, je dirais. « Whiskey, Ice Cream, Cute Boys….« 
  15. Bien que je ne sois pas fan de la musique de We Are Scientists, je les aime bien, rien que leur tête me font plaisir. Ce remix remet un peu tout le monde en place. Chick Lit se marie extrêmement bien à l’electro et Matt Helders est, largement,  à la hauteur. Toujours un peu teckto…mais je crois que j’aime ça finalement…
  16. Pas mal de titre du nouvel album de M.I.A sont sortis mais aucun ne m’ont vraiment convaincu, je dois être surement un peu choqué, pas assez de recul. Dans tout les cas, O….Saya est magnifique, assez sombre mais langoureusement amené par l’estimée M.I.A….
  17. Je vous avouerai que j’ai eu un peu de mal avec ce trio, pourtant alléchant. Et finalement, tout ce brouhaha se dévoile peu à peu, au fil des écoute. Chaque élément prend sa place et on se retrouve avec un beau festival. Du bon son, pas de doute!
  18. Diplo, que l’on présente plus, nous fait un belle ratatouille d’électro, que l’on apprécie goulument. C’est comme un voyage inter spatiale que l’on entreprend avec une moto façon From Paris To Berlin(vous en faites pas j’ai honte..). Incisif, glaciale, poignant, géant.

jack-white

Oui, Jack White pour mes 18ans, fallait.

Il Y A Un Titre Ici.

14 Mar
df.jpg

# J’ai fais un petit tour sur le site de NME, et bien entendu on en ressort charger de cadeaux…enfin…ca en annonce en tout cas…car :
~Lou Reed aurait fait un duo avec Moby. Photo, Video, Source.Mp3?
~Le Nouveau projet de Drew McConnell , Helsinki( pourquoi Helsinki d’ailleurs?) aurait joué récemment leur nouvelles chansons dont une reprise « jazz » de Delivery des Babyshambles et (attention…) Manu Chao!Source, Mp3?
~Enfin, enfin, nos tout nouveaux The Last Shadow Puppets reprendraient deux chansons de David Bowie. Source, Mp3
#
ET TOC!!!!!!!!!!!Je dirais un « Youpi » très enthousiaste!

  1. Devendra BanhartDon’t Look Back in Anger (Oasis)
  2. Zipper – CremalleraSaturday
  3. Lily AllenHeart of Glass (Blondie)
  4. SkyeWhat’s Wrong With Me (Nouvelle Vague Remix)
  5. CSSPretend We’re Dead (L7)
  6. AlphabeatDigital Love (Daft Punk)
  7. Vampire WeekendA-Punk
  8. The White StripesIt’s My Fault For Being Famous (Ft. Beck)
  9. Scala & Kolacny BrothersUnder The Bridge (Red Hot Chili Peppers)
  10. Edwin BirdsongCola Bottle Baby
afi1.png

Pourquoi les écouter?

  1. Je ne pouvais pas m’empêcher de la mettre en numéro 1 car même si elle circulait depuis pas mal de temps sur internet, je viens juste de vraiment l’aimer. C’est vrai qu’à la première écoute, je n’ai vraiment pas accroché mais je l’ai gardé de coté au cas où, car, tout de même, Devendra Banhart qui reprend Oasis, je n’osais même pas l’imaginer! Et puis d’un coup, je ne sais pas pourquoi, je suis tombée comme une masse devant cette beauté musicale. C’est comme si Don’t Look Back in Anger avait été faite pour Devendra, même en temps que fan d’Oasis, j’aurais presque tendance que cette version est meilleur que l’original…non bon c’est pas vrai…mais presque! Un infinité d’émotions en tout genre concentrée en 3min52. Du grand art!
  2. C‘est en découvrant ce site que j’ai pu écouter ce jolie tout mignon, adorable titre. Car, oui, sur ce site tout est rose, très « fille » : les musiques sont rigolotes, sucrées, appétissantes… Cette chanson est exactement à l’image de ce blog. C’est plein d’énergie, on souris comme une petite fille devant un paquet de chamallow, tout est beau, tout est merveilleux, c’est frais et cette jolie mélodie est comme une brise de fin d’été…bon j’arrête là les comparaison mielleuse et niaisarde. Ecoutée la, POINT!
  3. J‘ai toujours trouvé la voix de Lily Allen assez énervante mais en même temps très agréable. C’est ce qu’on appellerai une voix sucrée…à petite dose. Mais alors là, grande surprise : ce titre de Blondie lui va comme un gant! On se croirait dans les années 30, la radio allumée, une petite femme aux cheveux attachés prépare sa tarte aux pommes pendant que ces enfants coloris des soleils souriants, son mari rentrant du travail lui fait un bisou sur la joue et part joué avec ses enfants dans le salon. La tarte est servie.On se régale(encore une fois)(Source, voir 3.)
  4. C‘est vrai que j’aime énormément Nouvelle Vague donc je ne suis (toujours) pas objective, mais sincèrement, je pense que What’s Wrong With Me ne prend son véritable « envol » que lorsque Nouvelle Vague met son grain de sel(Avec tout le respect que je dois à Morcheeba.). Une musique très relaxante. Si vous êtes dans votre période guitare folle et batterie assourdissante ce titre n’est pas le plus conseillé.
  5. Aimez les CSS c’est vraiment pas compliqué. Il ne faut pas penser, il faut juste écouter et s’en battre les couilles de chanter « alalalalala » avec un air de perverse. Et bien cette reprise c’est exactement ça! C’est jouissif à mort!!Alors, laisse-vous faire, les CSS font tout le travail!(Source, Toujours 3.)
  6. Alors soyons clair, AUCUNE comparaison n’est possible avec l’original qui doit être dans mon top 10 des chansons les plus belles au monde(rien que ça!).Mais, mais, mais…Voilà ça en jette pas mal. On se laisse vraiment avoir pas ces danois d’Alphabeat! Ils nous embarquent dans leur petits manèges et Pof!Magie!. Une reprise vraiment très sympathique.Suivez la Source,il en a plein comme ça!
  7. Je suis vraiment faible. Encore un Buzz auquel je suis complètement accro. je vais surement m’en lasser mais pour l’instant impossible de m’en séparer! Un peu à la manière Cassius, ça s’infiltre dans votre circuit de la récompense et paff!Dopamine à gogo. On y peut rien c’est chimique…
  8. Je suis tombée sur cette B-side un peu par hasard à vrai dire. Et qu’est ce que j’apprends, ne serait-ce pas Beck en fond? Ce titre à effectivement été enregistré avec ce monsieur et dans sa chambre! (A noter que la chambre de Beck à une tres bonne acoustique(/isolation)…étrange mais bon.) Encore une foi, je ne serais jamais objective sur une chanson des White Stripes. Je préfère vous laisser juger par vous-même, et savourez.
  9. Bon promis, je ne vais pas vous sortir tous leur albums, mais c’est vraiment un gros coup de cœur! Alors je me permets d’ajouter encore cette merveilleuse version des Red Hot. Je sais que ces derniers ne sont pas vraiment apprécier par tout le monde, personne ne peut renier la beauté de Under The Bridge et encore moins de cette reprise!
  10. Daft Punk est le meilleur groupe de tous les temps et sans doute mon préféré. mais là, sincèrement je me sens comme trahie. En effet,L’IMMENSE Harder,Better, Faster, Stronger n’est rien d’autre qu’un sample de ce morceau. Après, je me console en me disais que ce titre ne serait rien sans les Daft Punk…mais c’est dur à encaisser. Merci, à Mr Meuble ,encore une fois, pour cette découverte.
Pix : Daft Punk(ou leurs sosies)