Tag Archives: The BPA

Oups…

23 Jan

PLAYLIST :

  1. The XXTeardrops (Womack and Womack)
  2. Peter Bjorn & JohnLay It Down (The Golden Filter remix)
  3. Hot ChipTransmission (Joy Division)
  4. Feist & Ben GibbardTrain Song (Vashti Bunyan)
  5. 1990sThe Box
  6. Franz FerdinandBite Hard
  7. Tokyo Police ClubBe Good (RAC Remix)
  8. PhoenixLong Distance Call (Sébastien Tellier remix)
  9. The BPASo It Goes (Feat. Olly Hite)
  10. The CoastTightrope (Tokyo Police Club Remix)

1218196830012_f POURQUOI?

  1. Womack and Womack, soit les années 80 dans toutes sa splendeur : les synthés grondant sur une basse omniprésente, la classe à l’ancienne. The XX(groupe que je ne connaissais pas jusqu’alors, mais manifestement plutôt bon, de ce que j’ai pu écouter jusqu’à maintenant) Reprenne un peu la même recette en l’aggravant, la rendant bien déprimante, presque suicidaire. Attention, du bon suicidaire, le vrai, le pur et dur! La voix féminine et masculine se mêlent et ne forme plus qu’une, androgyne, insaisissable. Infiniment magnifique.
  2. The Golden Filter ralentit le rythme de Lay It Down, lui insuffle des voix féminines caressant les flux électroniques parcourant le titre monstrueusement dansant de PB&J. Ambiance Sex & Drug à croquer. Puis, arrivent de nouveaux sons, puis des cœurs complétant et finissant ce voyage mystico-paranormal musical.
  3. Une reprise assez inconcevable, provenant de la fameuse compilation War Child : Heroes. Je n’aurais pas cru possible que quelqu’un, une personne, un groupe puisse reprendre avec une telle classe Transmission, qui disont le clairement et quasi-ireprenable. Mais ça le fait, ça le fait même tres bien. Dance Dance Dance…To The Radio…version electronisé, adorable.
  4. Une reprise de je-ne-sais-pas-trop-qui, une certaine Vashti Bunyan, je plaide coupable, je ne la connais pas. Et, oui, j’assume mon incultisme. Pour revenir à cette reprise de Feist et Ben Gibbard, chanteur des Death Cab for Cutie, Postal Service aussi(…enfin beaucoup de groupe que l’on aime bien mais que l’on n’écoute pas forcément..bref.), je m’étonne à chaque fois de la parfaite symbiose entre les deux voix. C’est tout simplement sublime, une impeccable ballade, un peu mélancolique…une hymne qui te rend tout chose….Manifestement et véritablement vivement recommandé.
  5. Les 1990s, nous reviennent avec du bon gros son rock. Bien plus viril que leur premier opus, The Box, promet un album assez franc et direct, ce qui, finalement, est dans la parfaite continuité. L’année 2009 s’annonce croustillante et rock n’roll!
  6. J‘ai finalement réécouté Tonight des Franz Ferdinand (et là, vous craquez, marre d’entendre du Franz partout…) et bien, j’ai abandonné l’idée de retrouver les Franz Ferdinand que j’aimais. Tonight est un bon album, je dirais que les Franz Ferdinand 2.0 sont sur la place…Laissez place, Bite Hard fait son show.
  7. Be Good est haché, mâchouille, pressé, raccourci puis rallongé..un festival de torture salvatrice. Boostant un peu le rythme, RAC releve la sauce TPC avec quelques épices magiques, nous pondant un remix assez génial, enfin de compte.
  8. Je fais ma crise Phoenixienne ces temps-ci; je n’en peux plus d’attendre ce fameux 4eme album….Alors pour passez le temps je m’occupe avec un remix de Sébastien Tellier, toujours aussi sensuel et fascinant, Long Distance Call devient d’un coup bien plus calme et paisible…presque romantique.
  9. I Think We’re Gonna Need a Bigger Boat est un album un peu fou. Norman Cook, n’a pas reproduit un enieme album de Fatboy Slim et c’est déjà pas mal du tout. Des titres vraiments sublimes (Toe Jam, Should I Stay Or Should I Blow, He’s Franck, Seattle…) d’autres un peu moins…Mais l’album reste assez agréable dans l’ensemble, donc pourquoi pas ? 🙂
  10. The Coast remixé par Tokyo Police Club, ça le fait tout de suite carrément bien!

Et toc! Lily Allen – Straight To Hell (Clash)

[Youtube=http://www.youtube.com/watch?v=MGL5EtYGGDM&eurl]

Et double toc! TV On The RadioHeroes (David Bowie)

Publicités

Truth Begins

3 Juil

Désolé, il n’y aura pas franchement de nouveau article pendant un certain temps puisque mon PC vient de me lâcher, néanmoins je me débrouillerais pour poster les morceaux les plus croustillants. A bientôt mes chers bloggeurs.

Je vais un peu sortir du formatage que je me suis imposée en créant ce nouveau blog en instaurant une nouvelle catégorie dans laquelle je m’exprimerai un peu plus. Je ne force pas du tout à me lire (je vous le déconseillerais même 😉 ), j’ai juste besoin d’en dire plus car pour moi la musique ne se cantonne pas à quelques albums, une playlist et quelques explications rapides, c’est également des musiques, des groupes qui lorsque nous les  écoutons, nous font dire que notre vie n’a de sens qu’à leur écoute. Vous savez, la petite chose au cœur qui vous dit que si vous n’aviez jamais entendu ce morceau, votre vie serait tout simplement de la merde.

En ce moment, je me fais une orgie de White Stripes. C’est dingue comment on peut se rendre compte qu’une simple musique peut autant nous inspirer. En une semaine d’écoute intensive, j’ai voulu faire un film, une peinture murale, un dessin type grand format, manger, dormir, se réveiller, ne rien faire…Bref, toute ma vie s’est orchestré au rythme de la guitare folle de Mr Jack.. Je suis un peu sociopathe sur les bords mais ça va. Une dernière réflexion aussi inutile que le reste : je trouve que les White Stripes ont le don de finir merveilleusement bien leur album…une véritable et mémorable fin.

The White StripesYour Southern Can Is Mine

Outre Mr Jack, j’ai enfin repris gout aux Franz Ferdinand. En effet, on va dire que j’avais fait une legere overdose depuis l’époque où l’on pouvait me dire groupie (Oh Alex il est trop beau, Oh Alex il sort avec machin….aaah….merci c’est fini!Sauvé!). Là, je prends mieux la chose je pense. C’est sur que la voix du chanteur me fera toujours autant cédé à ce pop/rock survitaminé, sans aucun regret, d’ailleurs.

Franz FerdinandSwallow Smile

Je vais éviter de mettre dans cette playlist le duo de Beck et Jack White car la qualité est pourrie mais tout de même c’est à attendre, donc c’est par ici. Finalement, l’album des Dirty Pretty Things est vraiment excellent, c’est sur que le premier reste légèrement au dessus mais pour tout vous dire ce ne gâche pas mon plaisir… Pour la playlist, je dois vous avouer que je ne sais plus où j’ai découvert ces musiques donc veuillez m’excuser si je ne cite pas toutes les références….

  1. The Black Ghosts Repetition Kills You (Ft. Damon Albarn)
  2. !Dizzee Rascal & Calvin HarrisThat’s Not My Name (The Ting Tings Cover)
  3. Dirty Pretty ThingsPlastic Hearts
  4. Mystery Jets Two Doors Down ( Duke Dumont remix)
  5. Black KidsHurricane Jane (MGMT remix)
  6. The BPA Should I Stay Or Should I Blow
  7. We Are Scientists Hoppípolla (Sigur Ros)
  8. Bloc PartyHunting For Witches (RAC remix)
  9. !RoyksoppWhat Else Is There? (Thin White Duke Mix)
  10. !Au Revoir SimoneOh! You Pretty Things ( David Bowie)

Pourquoi les écouter?

  1. Ce duo avec Damon Albarn est tout simplement splendide, un tube à l’état nature.
  2. Superbe! Peut être plus que l’orignal!
  3. Le morceaux des Dirty Pretty Things sont un hommage à l’album qui, je l’ai déjà dit, est tres tres bon, à savoir que Plastic Hearts sera leur nouveau single après Tired Of England.
  4. Le remix de Duke Dumont est un voyage type ovni au pays de la cité des enfants perdus, pratiquement rien à voir avec l’original mais on ne va pas s’en plaindre.
  5. Le remix des MGMT ressemble quant à lui à l’original en lui donnant une allure encore plus retro, perso, je préfère largement cette version.
  6. Je continue sur ma lancée  » Norman Cook est un dieu de l’électro, et quelque soit le nom qu’il prend ça sera toujours un dieu » avec un autre titre d’été/soleil/sable fin/beach volley qu’on savoure avec une piña colada bien fraiche…
  7. Hoppípolla toujours aussi belle…
  8. …le remix de Bloc Party n’est pas mal non plus.
  9. Hypnotique
  10. Déjà vu que beaucoup de blog…sauf sur le mien. Un petit bonbon au caramel version Werters original…

Ps : Cette article est franchement pourrie..désolé.

Pix : AXELEY VEUT DU FRANZ FERDINAND POUR NOËL!

This Is How You Spell.

18 Juin

« HAHAHA, We Destroyed The Hopes And Dreams Of A Generation Of Faux-Romantics« 

Concerts :

Rock Battle 2008.

  • Curry & Coco = Gagnant du Cqfd, une petite paire de post-ado sans slip et en jogging…plutôt amusant, malgré la voix incroyablement fausse du chanteur…Un très bon moment..
  • Poney Poney = Prestation plutôt décevante par rapport à ce que j’avais entendu, pas convaincant du tout..mais je suis sur qu’ils peuvent mieux faire…
  • CSS = Toujours très explosif, dans la joie et dans la bonne humeur, tout le monde pogotte, tout le monde rigole, une valeur sur…VIDEO
  • Une soirée très sympathique pour vraiment pas cher, des DJ prennent la suite pour les plus courageux (Yuksek, Surkin..ect).Je reste un peu mais la fatigue me prend au dépourvu, je laisse donc  ma place à la foule de gens patientant à l’extérieur. Seul gros soucis, c’est le son. Certes, j’étais au premier rang, mais tout de même..je n’arrivais même pas à entendre la voix des chanteurs..

Fête de la Musique.

  • Hey Hey My My = Nous arrivons malheureusement un peu en retard. Je les avais déjà vu à l’occasion des Fnac Indétendance (gratuit..ils gagneront pas beaucoup de fric avec moi…), une prestation toujours plaisante, avec des mélodies accrocheuses assurée par un groupe assez à l’aise sur scène. Bref avec eux on est jamais déçu.
  • Moriarty = Définitivement, la grosse surprise de ces sorties. J’ai écouté leur album mais sincèrement je m’ennuie au bout de la troisième chanson, alors autant vous dire que assister à leur concert ne fut que par simple hasard. Malgré des conditions plus que désastreuse(c’est à dire entre les trentenaires se fumant trois quatre joins et des jeunes adolescent se plaignant que Crystal Castels soit trop dépressif (..Mouais..), et que la poitrine de leur copines ne soit pas assez prononcée tout ça avec une bouteille de vin rouge  la main…ils parlent, parlent…bref s’ils viennent juste pour se défoncer avec un bruit de fond pas la peine de se pointer!), c’est avec une énergie insoupçonnée et une prestance indéniable que les Moriarty nous livre un set plus que admirable! A revoir dans de meilleur condition, dans deux mois à la fête de l’huma à coup sur!
  • On finira cette soirée en cacahuète, voulant assister au mixage de Jamie des Klaxons et finalement se retrouvant devant la bourse de Paris dansant avec des gens complètement « faits »….bref…

_________________________________________________

  1. The BPAToe Jam (ft. David Byrne and Dizzee Rascal)
  2. The KillsTape Song
  3. CassiusKeep On Running
  4. Jack JohnsonThe News / Natural Mystic (Bob Marley halfcover)
  5. Dirty Pretty Things Tired Of England
  6. Los Campesinos! Don’t Tell Me To Do The Math(s)
  7. SloanCheap Champagne
  8. LadyhawkeParis Is BurningCut Copy remix
  9. Candy ClashJust Kiss Her (The Shoes Remix)
  10. Midnight JuggernautsCa Plane Pour Moi (Plastic Bertrand…ou pas)

Pourquoi les écouter?

  1. Le retour tant attendu de Fatboy Slim se fait à la hauteur du mythe, nous le nommerons désormais The BPA (pour The Brighton Port Authority). Il débarque avec David Byrne (Talking Heads) et Dizzee Rascal pour une chansonette que nous pourrions qualifier d’estival. Le clip nous conforte largement sur cette position (voire bonus). Enfin, je ne blablaterais pas longtemps, juste pour dire que David Bryne chantant sur du Fatboy Slim (je ne devrais plus l’appeler comme ça, d’ailleurs) c’est tout simplement jouissif à mort…JE SUIS FAN!
  2. Je ne devrais pas me mettre aux Kills car si je n’ai pas le BAC je peux dire adieu à la Garden Nef Pary et par conséquent aux Kills (+Raconteurs, Hives…..ect) et vu que je commence à devenir sérieusement acco à eux, c’est tout simplement de la torture. Mais j’ai craqué. URA Fever me trottait dans la tête depuis pas mal de temps, Wait également…J’en suis venue à tout écouter. C’est tout simplement excellent. C’est bête de dire ça maintenant, mais leur dernier album est une splendeur. Petit hic pour No Wow..mais rien de bien méchant. Pour en revenir à Tape Song, il s’agit là de ma préférée de Midnight Boom,mmmh…Je pense que je vais l’écouter en boucle encore pas mal de temps…
  3. Je crois bien qu’il s’agit d’un extrait du nouvel album de Cassius. Je ne vais pas m’eterniser, car Keep On Running est à la hauteur de Toop Toop, un tube certes mais un excellent tube! Ne chercher pas très loin, c’est du plaisir immédiat. Ps: J’ai appris que le petit frère de l’un des Cassius était  Sinclair…Ok…tout le monde s’en fou…
  4. Quand Jack Johnson chante, j’en ai des frissons, quand il reprend il devient mon héros….
  5. Ah…les Dirty Pretty Things sortent enfin de leur trou. Mais voilà, c’est un peu décevant. Bien sur on aimera toujours Carl, sa voix au grain frissonnant et ses yeux angéliques…mais on attendait quelque chose de plus complet. Tired Of England est loin d’être mauvaise, au contraire, je l’adore..mais un arrière gout de déception se fait vivement ressentir . Je dirais que ce titre n’est qu’un commencement à un bon album…à savoir s’il sera excellent…réponse le 30 juin.
  6. J‘ai enfin écouté l’album des Los Campesinos!…depuis le temps qu’il trainait sur mon ordinateur…Maintenant, je me dis que ce fut une grande erreur de le laisser de coté. C’est un petit bijou, un hymne à la bonne humeur, un plaisir pour les cages à miel….enfin je pense que j’en ai dis assez. Pour le choix de la chanson, c’est tout simplement un hommage au Bac de Maths hyper simple que j’ai réussi à foirer avec beauté 🙂
  7. C‘est l’été, alors forcément on est plus sensible a la pop mielleuse que l’on pourrait écouter avec ses amis prés d’un lac, un sandwich à la main, racontant la meilleur blague de notre vie. Alors oui, l’été me fait écouter des choses un peu mou du genoux mais j’aime bien; c’est gentillet, bien fait, entrainant…enfin…cool. Je me suis un peu renseignée sur Sloan et ce qu’ils faisaient sur leur myspace, et c’est franchement sympa…à voir.
  8. C‘est le genre de titre où l’on se dit, tel un pauvre DJ amateur dans sa cave de 6m carré, « It’s a dancefloor! Move your body!« . Pas de doute, on va ré-entendre ce titre dans bien des blogs, bien des endroits (c’est surement déjà fait). Bref, ce genre de morceau c’est à écouter…en parler ne serait qu’une suite de métaphores plus pompeuses les unes que les autres…Pour ce qu’y est du remix des Cut Copy, ce n’est pas une révolution mais ça apporte toujours un petit plus exotique electro, on se sent déjà en vacances, palmiers et cocotiers, cocktails…désolé…ça doit être l’été, la fête de la musique, ou je ne sais quoi encore…
  9. Là où Candy Clash armé de sa pop/rock un tantinet monotone commence à s’essouffler , The Shoes reprend le flambeau en nous livrant une version beaucoup plus langoureuse et à la fois aérienne de Just Kiss Her. Une sorte de transe lente -et en sterio (oui, ca donne un effet pas possible avec le casque)-..un remix très juste, sobre mais qui en dis tellement…
  10. J‘y croyais pas avant de l’avoir écoutée…j’y crois toujours pas….du n’importe quoi….mais ça a le mérite d’être assez drôle..ou ridicule…au choix

En bonus, le terrible clip de The BPA, « Toe Jam« , parfait pour l’été…