Tag Archives: Tokyo Police Club

First Date Kit

13 Juin

J’en parlais sur mon dernier post, je ne comprends pas bien pourquoi je suis aussi attachée aux Tokyo Police Club alors que je n’ai jamais réussi à écouter en entier Elephant Shell. En fait, je pense que cela vient de l’amour aveugle que je porte aux EP, traces indélébiles sur ma jeunesse et sur le peu d’insouciance qu’il me reste aujourd’hui. Puis, il y a la voix de Dave Monks, qui hante ma discothèque depuis si longtemps. J’aimerais tant arriver à comprendre Elephant Shell ; je crois que je suis face à l’une de mes frustrations musicales des plus affligeantes. Champ, m’a l’air plus facile d’accès, je tâte la piste et je vous tiens au courant. Dans tous les cas, voici un bonus de Champ : First Date Kit en duo avec l’excellent Luke Lalonde des Born Ruffians. I love it.

Ps : En fait, je commence à tomber amoureuse de Champ

Tokyo Police ClubFirst Date Kit (Ft. Luke Lalonde)

Publicités

New Noise

10 Juin

Ces jours pluvieux me laissent le temps de blogger un peu et ça même si les nouveaux albums intéressants sont de plus en plus rares. Quoi que je devrais penser à mieux écouter l’album des Amplifetes depuis le temps, pourtant il s’annonçait bon, flemme quand tu nous tiens…Les vacances étant néanmoins entamés on appréciera le retour de mon maître Charlotte, de nouveau en piste ici. Finalement, j’ai réussi à trouver un joli thème, même si, par une étrange magie, les vidéos refusent parfois de s’afficher. Avec tout ces changements, je devrais en profiter pour changer d’hébergeur de mp3, Limelinx ça devient un repère de pubs cochonnes et autres vendeurs au rabais, le soucis c’est que je ne vois pas très bien où aller, je vais donc surement tâter le terrain durant quelques posts.   Quoi qu’il en soit, j’ai enfin du nouveau son! Oui, cela faisait bien longtemps mais je crois avoir réunis quelques machins choses assez plaisants. Attention, c’est bruyant.

The Bloody Beetroots feat. RefusedNew Noise
J’aime me faire violence des fois et Bloody Beetroots me comble outre mesure. New Noise, c’est pas le genre de morceau que j’écouterais au petit matin mais on sent d’ici son efficacité en live, donc chapeau.

You Love Her Coz She’s Dead Nowhere To Run To (Mix 42)
Il n’y a vraiment rien de prodigieux là dedans, mais cela sonne incroyablement bien. Encore un gros tube electro gonflé aux hormones me direz-vous, mais c’est bon quand même.

Thieves Like UsForget Me Not (Minitel Rose remix)
Cela fait très longtemps que l’album des Thieves Like Us trainent par ci par là, j’avoue ne pas m’y être intéresser plus que ça. Dans tous les cas, un remix des Minitel Rose, ne fait jamais de mal : ca sonne bien, c’est dansant alors bon pourquoi pas. Je valide.

See Green I Can Change (LCD Soundsytem)
A peine sortie, la sublime I Can Change attire déjà les prétendants à la reprise parfait. Je dois dire que See Green s’en sort pas trop mal du tout….

Ceo Come With Me
Come With Me est assez gênante. Elle a tout ce que je hais ; c’est limite insupportable mais je ne sais pas. C’est comme une attirance chimique à laquelle je suis incapable de résister. C’est sans doute la 1.30eme minute qui m’a convaincue de lui trouver une place ici…

YuckAutomatic
Je suis tombée dessus l’autre jour, un peu par hasard je dois bien l’avouer. Pourtant, cette chanson n’a rien de spécial, rien d’extraordinaire, je dirais même plus que c’est du limite pompé sur Skinny Love. Mais c’est automatic. (oh oh oh, je sors)

The Tallest Man On EarthGraceland (Paul Simon)
The Tallest Man On Earth, c’est un peu la grande mode du moment. D’ailleurs, je comprends pourquoi ; une si jolie voix ça ne se loupe pas. Bizarrement, elle m’insupporte. J’ai néanmoins trouvé un compromis plutôt intéressant : Une reprise de Graceland, bien sur, je ne peux jamais y résister.

The Golden FilterThe Hardest Button To Button ( The White Stripes)
La reprise n’est pas fabuleuse, je le reconnais. Cependant, la collectionneuse est c’est quelle est, je me vois donc obligé de vous la proposez. Je tiens à signaler que cette reprise n’est pas mauvaise non plus, Golden Filter a réellement dans l’idée de faire une bonne reprise (oui, le contraire serait étonnant) et abat toutes ses cartes..ce n’est malheureusement pas suffisant.

RooneyStars And Stripes ♥♥
Rooney, c’est le genre de groupe à passer dans Newport Beach avec leur dégaine de beaux-gosses de la cote ouest (oupas) et pourtant je les trouve toujours aussi attachants. Leur troisième album est sortie y a deux jours, je n’ose pas l’écouter mais la pochette m’a l’air pas trop moche(ou très moche à voir). Bref, Stars & Stripes, c’est une musique de l’été comme une autre, cessons de nous cacher!

Au Revoir SimoneTell Me (Clock Opera Remix) ♥♥♥
Un très très jolie remix de Clock Opera dont j’ignorais totalement l’existence avant qu’un roux ne le poste sur son blog. En plus, d’être sublime et personnalisé, ce remix respecte tout à fait l’univers de Au Revoir Simone.Parfait, je vous dis.

Moto BoyThe Heart Is A Rebel ♥♥♥♥
Moi qui déteste les morceaux « chantés », je me fais à chaque fois avoir. Moto Boy, c’est tout de même assez magnifique et -attention- suédois, parfait disons le mot. On remercie Catch Me If you Can pour cette découverte qui l’a elle-même découverte par quelqu’un qui a du certainement l’écouter grâce à quelqu’un et ainsi de suite, le cycle de la vie. Je trouve ça beau.

SunforestWhere Are You
SunforestOverture to the Sun
Je ne sais pas si j’ai déjà parler de mon frère sur ce blog. Et bien, ce jeune homme c’est un peu le chercheur des temps passés, il est capable de ressortir le plus petit groupe des années 60 dont très peu de personne (de ma génération)en connaissent l’existence. Cette fois, il m’a conseillé Sunforest, (Certes, assez connue grâce à Overture to the Sun, terrible musique d’Orange Mécanique) un groupe composé de quelques filles dans la prairie. Elles n’auront fait qu’un album « Sound of Sunforest » mais qui est, ma foi, une grande réussite.

Le LeGolden Boy
Ils ne me loupent jamais, eux. Cette fois-ci c’est Charlotte qui se charge de garnir votre dossier Le Le et c’est vachement cool, oui.

School Of Seven BellsWindstorm
Les School Of Seven Bells reviennent avec un nouvel album, Windstorm en est le single. Cela sonne un peu trop comme les anciennes mais pour cela, on ne va pas se plaindre.

Tokyo Police ClubFavourite Food
TPC est un groupe, qu’en théorie, j’adore. Tout y est magnifiquement parfait. Pourtant, je n’ai jamais eu le courage de finir un album. C’est une honte c’est vrai, mais c’est si bruyant que mon âme sensible défaillis à tous les coups. Je reste néanmoins très amatrice du peu de morceaux que je puis écouter. Pour « Champ », je me suis arrêtée à la première, mais quelle première!

#Credit : Pour le plaisir.

Oups…

23 Jan

PLAYLIST :

  1. The XXTeardrops (Womack and Womack)
  2. Peter Bjorn & JohnLay It Down (The Golden Filter remix)
  3. Hot ChipTransmission (Joy Division)
  4. Feist & Ben GibbardTrain Song (Vashti Bunyan)
  5. 1990sThe Box
  6. Franz FerdinandBite Hard
  7. Tokyo Police ClubBe Good (RAC Remix)
  8. PhoenixLong Distance Call (Sébastien Tellier remix)
  9. The BPASo It Goes (Feat. Olly Hite)
  10. The CoastTightrope (Tokyo Police Club Remix)

1218196830012_f POURQUOI?

  1. Womack and Womack, soit les années 80 dans toutes sa splendeur : les synthés grondant sur une basse omniprésente, la classe à l’ancienne. The XX(groupe que je ne connaissais pas jusqu’alors, mais manifestement plutôt bon, de ce que j’ai pu écouter jusqu’à maintenant) Reprenne un peu la même recette en l’aggravant, la rendant bien déprimante, presque suicidaire. Attention, du bon suicidaire, le vrai, le pur et dur! La voix féminine et masculine se mêlent et ne forme plus qu’une, androgyne, insaisissable. Infiniment magnifique.
  2. The Golden Filter ralentit le rythme de Lay It Down, lui insuffle des voix féminines caressant les flux électroniques parcourant le titre monstrueusement dansant de PB&J. Ambiance Sex & Drug à croquer. Puis, arrivent de nouveaux sons, puis des cœurs complétant et finissant ce voyage mystico-paranormal musical.
  3. Une reprise assez inconcevable, provenant de la fameuse compilation War Child : Heroes. Je n’aurais pas cru possible que quelqu’un, une personne, un groupe puisse reprendre avec une telle classe Transmission, qui disont le clairement et quasi-ireprenable. Mais ça le fait, ça le fait même tres bien. Dance Dance Dance…To The Radio…version electronisé, adorable.
  4. Une reprise de je-ne-sais-pas-trop-qui, une certaine Vashti Bunyan, je plaide coupable, je ne la connais pas. Et, oui, j’assume mon incultisme. Pour revenir à cette reprise de Feist et Ben Gibbard, chanteur des Death Cab for Cutie, Postal Service aussi(…enfin beaucoup de groupe que l’on aime bien mais que l’on n’écoute pas forcément..bref.), je m’étonne à chaque fois de la parfaite symbiose entre les deux voix. C’est tout simplement sublime, une impeccable ballade, un peu mélancolique…une hymne qui te rend tout chose….Manifestement et véritablement vivement recommandé.
  5. Les 1990s, nous reviennent avec du bon gros son rock. Bien plus viril que leur premier opus, The Box, promet un album assez franc et direct, ce qui, finalement, est dans la parfaite continuité. L’année 2009 s’annonce croustillante et rock n’roll!
  6. J‘ai finalement réécouté Tonight des Franz Ferdinand (et là, vous craquez, marre d’entendre du Franz partout…) et bien, j’ai abandonné l’idée de retrouver les Franz Ferdinand que j’aimais. Tonight est un bon album, je dirais que les Franz Ferdinand 2.0 sont sur la place…Laissez place, Bite Hard fait son show.
  7. Be Good est haché, mâchouille, pressé, raccourci puis rallongé..un festival de torture salvatrice. Boostant un peu le rythme, RAC releve la sauce TPC avec quelques épices magiques, nous pondant un remix assez génial, enfin de compte.
  8. Je fais ma crise Phoenixienne ces temps-ci; je n’en peux plus d’attendre ce fameux 4eme album….Alors pour passez le temps je m’occupe avec un remix de Sébastien Tellier, toujours aussi sensuel et fascinant, Long Distance Call devient d’un coup bien plus calme et paisible…presque romantique.
  9. I Think We’re Gonna Need a Bigger Boat est un album un peu fou. Norman Cook, n’a pas reproduit un enieme album de Fatboy Slim et c’est déjà pas mal du tout. Des titres vraiments sublimes (Toe Jam, Should I Stay Or Should I Blow, He’s Franck, Seattle…) d’autres un peu moins…Mais l’album reste assez agréable dans l’ensemble, donc pourquoi pas ? 🙂
  10. The Coast remixé par Tokyo Police Club, ça le fait tout de suite carrément bien!

Et toc! Lily Allen – Straight To Hell (Clash)

[Youtube=http://www.youtube.com/watch?v=MGL5EtYGGDM&eurl]

Et double toc! TV On The RadioHeroes (David Bowie)

WordPress, C’est Pour Se Donner Un Air Serieux.

6 Mar

Commençons vite, commençons bien.The White Stripes

  1. The RaconteursIt Ain’t Easy (David Bowie)
  2. Arcade FireGuns Of Brixton(The Clash)
  3. Nouvelle VagueGuns Of Brixton (The Clash)
  4. SpoonIt’s Gonna Take an Airplane (Dan Bejar)
  5. EditorsRoad To Nowhere(Talking Heads)
  6. Tokyo Police Club Citizens Of Tomorrow (Acoustic)
  7. PNAU Baby (Breakbot Remix)
  8. The Polyphonic SpreeLithium (Nirvana)
  9. Spoon The Two Sides Of Monsieur Valentine
  10. Eddie VedderGuaranteed
Pourquoi les écouter?
  1. Le duo Benson/White prend tout son sens sur ce magnifique titre de David Bowie.Une merveille!
  2. Surpassant de loin l’original. Un véritable perle!
  3. Mêlant les petites pointes cocasses des Clash avec le bossa nova folk de Nouvelle vague, ce titre ne me lassera jamais. On n’en sent des frissons même la chanson finie.
  4. Pour tous vous dire, je n’ai pas écouté l’original. Alors quoi qu’il en soit ce morceau à quelque chose de planant et d’assez addictif. Du Spoon de haut niveau!
  5. Bien moins sec que la version des Talking Heads, cette reprise incruste avec netteté et précision le style d’Editors. C’est vraiment très réussie!
  6. Si vous n’avez pas aimé l’orignal, ne vous buté surtout pas, cette version ce montre beaucoup plus détendu et ouverte quelque soit vos gouts.
  7. L‘original était déjà très bon à vrai dire, mais Breakbot la sublime et la boost à un niveau D.A.N.C.E, la ressemble ne nous aura pas échapper…
  8. Vous avez surement du écouter mille et mille fois ce célèbre morceau de Nirvana parfois presque à l’écœurement, Polyphonic Spree gomme tout ça et apporte un petit vent de fraicheur sur un titre qui commençait déjà à sentir le renfermé.
  9. Je suis en pleine réécoute des album de Spoon alors une petite référence était nécessaire.
  10. Pour ceux qui on vu Into The Wild, cette musique est incontournable et nous donne comme une envie de s’évader.
Pix : Pourquoi les White Stripes? Pour rien.